Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 07 18Article 528397

xxxxxxxxxxx of Saturday, 18 July 2020

Source: Actucameroun.com

Succession de Biya: c 'est la guerre entre les loups du Rdpc, parti au pouvoir


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Selon notre source, des proches du Président Paul Biya friand du pouvoir, à reprendre après le règne de celui-ci au Rassemblement démocratique du peuple camerounais, préfèrent garder secret leur désir.

L’information est de notre source Africa Intelligence. Il s’agit d’un journal numériqué spécialisé dans l’actualité politique et économique en Afrique. Dans un article publié sur sa plateforme le 16 juillet 2020, il est rapporté les secousses du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (Rdpc), nées de la succession de Paul Biya à la tête du parti. On comprend donc que les pontes du Rpdc et du parti au pouvoir ne sont pas seulement préoccupés par l’après règne de Biya à la tête de l’Etat. Il y a aussi l’idée de l’après règne à la tête du parti du Renouveau.

Les proches de Paul Biya
Africa Intelligence rapporte que parmi les gens qui lorgnent le siège du chef Paul Biya, on compte ses proches. Cependant ceux-ci préfèrent masquer pour l’instant leurs ambitions, ne voulant pas subir le même sort que Jean-Marie Antangana Mebara. Ils «se gardent cependant d’afficher trop haut leurs ambitions, de peur de subir le sort de l’ex-secrétaire général à la présidence Jean-Marie Atangana Mebara ou de l’ex-ministre des Finances Polycarpe Abah Abah. Sortis du bois avant la présidentielle de 2011, tous deux ont été immédiatement ciblés par l’opération anti-corruption Epervier», écrit notre confrère.

Les dauphins
Africa Intelligence parlent aussi ceux qui sont considérés comme les dauphins de Paul Biya. Il y a le ministre des Finances Louis Paul Motaze, le ministre de la Justice garde des sceaux Laurent Esso et le ministre d’Etat Secrétaire général à la Présidence de la République Ferdinand Ngoh Ngoh. La situation met en mal le secrétaire général du Comité central du Rdpc Nkuete, qui perd son éventail de manoeuvre, apprend-on. Cet «embouteillage d’ambitieux laisse peu de marge de manœuvre au secrétaire général du Comité central du RDPC Jean Nkuété». L’ami de longue date de Paul Biya «est considéré par les militants du RDPC comme un moindre mal dans ce combat pour le pouvoir», rapporte notre confrère.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter