Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 06 09Article 518995

Politique of Tuesday, 9 June 2020

Source: actucameroun.com

Succession de Biya à Etoudi: surprenante réponse de Shanda Tonme à Jean Bruno Tagne


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Le président du parti politique Front populaire pour la réconciliation et la relance, Shanda Tonme affirme qu’aucune transition n’intervient subitement dans un pays.

La succession au sommet de l’Etat est l’un des débats actuels du Cameroun. Chacun y va de son appelation. D’aucuns parlent de succession de gré à gré, comme Maurice Kamto qui a remis le sujet à l’ordre du jour. D’autres évoquent une succession dynastique. Toujours est-il qu’au fond, c’est la question de l’alternance à la tête de l’Etat qui préoccupe en ce moment.

Le journaliste Jean Bruno Tagne ancien Directeur général adjoint (Dga) en charge de l’information a reçu dans le cadre d’une interview, le Pr Shanda Tonme, homme politique avec des ambitions bien affichées et qui vient tout récemment de créer le parti politique dénommé Front populaire pour la réconciliation et la relance (Fpr). Celui-ci a été interviewé sur l’option d’une idée d’une succession dynastique au sommet de l’Etat.


Le Pr Shanda Tonme ne réfute pas la possibilité qu’une succession dynastique se passe au Cameroun. D’ailleurs il fait remarquer que les successions sont préparées et consenties.

Rappelons que le 30 octobre 2007, la chaîne de télévision française France 24 avait diffusé une interview au cours de laquelle le Chef de l’Etat s’exprimait sur les modes de succession au Cameroun. Le Président de la République ne s’était pas montré favorable à une option de succession de gré à gré. «?Nous avons fait tous ces efforts pour bâtir une démocratie. Le moment venu, il y aura des candidats. Je crois que l’idée de préparer quelqu’un ou de… C’est un peu des méthodes proches de la monarchie ou de l’oligarchie. Les Camerounais sont assez mûrs, ils pourront le moment venu, choisir…?Je crois que dans une démocratie qui fonctionne bien, le mot dauphin raisonne mal?», avait-il déclaré.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter