Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 11 15Article 628366

Politique of Monday, 15 November 2021

Source: www.camerounweb.com

Succession au gré à gré: réunion des 'Franckistes' à Yaoundé

Il appelle à une transition générationnelle Il appelle à une transition générationnelle

• Mouvement des Franckistes tenu une assemblée générale

• Cet évènement a réuni les représentations de toutes les délégations des dix régions du pays

• Ils appellent à une transition générationnelle


La candidature du fils aîné de Paul Biya à la magistrature suprême se dessine de jour en jour. Après la visite de Franck Biya au nouveau Sultan Bamoun, il y a encore quelques jours, c’est au tour du Mouvement des Franckistes de tenir une assemblée générale.

En effet, sous la houlette de Mohamed Rahim Noumeu, le Mouvement Citoyen des Franckistes pour la Paix et l’Unité du Cameroun (MCFP) a tenu ce 14 novembre 2021 à Yaoundé au lieu-dit Hôtel de Ville, la première Assemblé Générale de ce mouvement citoyen.

Cet évènement a réuni les représentations de toutes les délégations des dix régions du pays. Le maître-mot de cette rencontre stratégique aura été l’union, la paix, le changement de comportement mais surtout ouvrir la porte à la transition générationnelle.

Plusieurs allocutions ont été prononcés à cette occasion, et notamment le plus attendu à savoir celui du président exécutif Mohamed Rahim Noumeu. Ce dernier a remercié ses camarades pour leur engagement et dévouement pour la cause Franckiste. Il a profité de cette occasion pour rappeler les valeurs du Franckisme à savoir l'unité, la paix et le respect des institutions ainsi que des Hommes qui les incarnent. Il a conclu son propos en rappelant notre raison d'être à savoir la promotion de Franck Emmanuel Biya, notre futur champion.

« Le moral des troupes est au beau fixe, tout le monde est là, n’eut été la pandémie à Covid-19 et certains petits troubles qu’il y’a eu du côté du Nord-Ouest, pour nos camarades qui arrivaient. Donc ça aurait vraiment été archi archicomble, et on aurait des milliers de personnes. Donc on a demandé à nos camarades de ne pas venir parce qu’il y’a la pandémie et de respecter les mesures barrières. Donc si vous voyez déjà ce nombre qui est énorme, le moral est au beau fixe et le mouvement se porte bien depuis mon arrivée comme vous le constatez.
L’objectif était de dire aux camarades que le Franckisme se porte très bien, on a suivi quelques soubresauts, e il a fallu ma présence pour rétablir la vérité et c’est ce qui est fait. Il n’y a qu’un seul mouvement Franckiste qui est le nôtre, le Mouvement Citoyen des Franckistes pour la Paix et l’Unité du Cameroun, il n’y en a pas un autre, voilà le message qui est passé et nous encourageons nos camarades à communiquer dans la préservation de la paix, du vivre ensemble et l’unité nationale chère à nos parents. Voilà le message principal et comme des fils aînés, soyons prêts pour la relève.
Notre Champion est au courant, il sait que nous sommes là et il sait ce qui se passe, donc permettez que je ne m’épanche pas plus à ce sujet, mais dans tous les cas il sait, la presse porte le message et soyez rassurés, il est au courant il est avec nous. Nous sommes en train de constituer des ateliers pour redynamiser nos troupes, rassembler, ratisser encore plus large parce-que ceux qui étaient sceptiques du fait que je ne sois pas au Cameroun, sont rassurés, donc après l’Assemblée ce seront les travaux en commissions, les conclusions, redynamiser nos troupes et entendre les doléances des camarades et ensemble trouver des solutions. », a-t-il souligné.

Il faut rappeler que les travaux se sont poursuivis avec des échanges avec les présidents de commissions et de chaque délégation par régions.

Rejoignez notre newsletter!