Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 07 04Article 524878

General News of Saturday, 4 July 2020

Source: Emergence N°1714

Succession à Etoudi: 'tous les fils du Nord ne s’aligneront pas derrière la même personne'


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

« Nous sommes dans un contexte de multipartisme et il n’est pas établi que tous les fils du Grand Nord seront dans la même poste, c’est-à-dire aligner derrière une seule personne. Ils peuvent aussi se répartir dans d’autres formations politiques. Quand j’observe la géopolitique dans le Grand Nord, il y a déjà plusieurs partis politiques qui sont du septentrion et, tout dépendra des tendances.

Personne ne fera nécessairement l’unanimité. Il faut tenir compte des lobbies, des groupes qui vont dans le sens du flot-ting vote, c’est-à-dire qu’un groupe peut basculer en faveur ou contre un candidat. Nous nous souvenons qu’en 1992, avec 6 députés, le Mdr avait soutenu le parti au pouvoir. Il n’est pas exclu qu’un parti comme le Fsnc ou le Pcrn qui est aussi fortement implanté dans le septentrion puisse aussi influencer.


Quant au timing de ces initiatives des fils du Nord, cela relève de la fièvre de la fin de règne. Mais l’ambition des fils du septentrion est légitime. Certains parlent de repli identitaire, mais c’est une réalité au Cameroun, même si d’aucuns tiennent un langage pour le combattre. Cela se ressent dans toutes les attitudes des Camerounais, que ce soit les débats sur l’autochtonie, ou sur les affrontements entre le Rdpc et le Mrc. Mais, nous avons une multitude de tribus et cela peut être un atout en ce sens qu’il n’y a pas deux ou trois groupes ethniques qui feront le poids. Tout est émietté et tout se neutralise ».

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter