Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 05 28Article 516208

General News of Thursday, 28 May 2020

Source: afrik-inform.com

Success Story: voici comment le destin d'Amougou Belinga a chamboulé du jour au lendemain


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Le Groupe l’Anecdote fait partie des plus importants groupes de presse au Cameroun et en Afrique Centrale. Il compte en son sein un journal trihebdomadaire créé en 1995 et dénommé l’Anecdote, un magazine panafricain créé en 1998 (Africa Express), une radio dénommée Satellite FM (2004) et une chaîne de télévision créée en 2008 (Vision 4).

L’artisan derrière cette impressionnante réussite n’est autre que Jean Pierre A M O U G O U BELINGA, qui en 24 ans a bâti un puissant groupe de presse présent sur satellite et employant près de 1 000 personnes en Afrique centrale. Âgé de 47 ans et issu d’un milieu modeste, Jean Pierre AMOUGOU BELINGA a su se frayer un chemin à force de détermination, d’amour du travail et d’altruisme. Une trentaine d’années en arrière, personne n’aurait parié un copeck sur cet orphelin qui a exercé plusieurs petits métiers avant d’arriver au journalisme par un heureux hasard du destin.

En effet, l’ancien plongeur dans un restaurant de la ville de Yaoundé a également été vendeur de presse à la criée. C’est au milieu de la décennie 90 que, profitant de la libéralisation de la presse au Cameroun, Jean Pierre AMOUGOU BELINGA créera le journal l’Anecdote, dont la nature des articles a su captiver un lectorat avide de sensations. C’est fort de ce succès retentissant au niveau national que le « Pape des médias » lancera le magazine panafricain Africa Express et dans la foulée la radio Satellite FM. La cerise sur le gâteau viendra avec la création en 2008 de la chaîne de télévision Vision 4, qui compte déjà deux filiales au Congo et en Centrafrique.

Le Groupe l’Anecdote s’est également investi dans la digitalisation de ses supports. Son site internet publie régulièrement des articles et propose la télévision en ligne, pour permettre à ceux vivant dans les pays occidentaux de regarder des programmes en direct grâce au streaming. Outre ce groupe de presse, cet entrepreneur atypique diversifiera ses activités en investissant dans les secteurs de la production d’eau minérale (SODEEC SA, 2011), de l’enseignement supérieur (ISSAM Supérieur, 2018), de la micro finance (Vision-Finance, 2019), du bâtiment et des travaux publics, de l’agriculture et de l’élevage. Il a par ailleurs été adjudicataire en 2018 de l’appel d’offres relatif à la restructuration de la chaine de télévision d’Etat centrafricaine, après avoir réhabilité avec succès la radio centrafricaine à capitaux publics en 2016.

En plus d’être un entrepreneur modèle pour la jeunesse africaine, Jean Pierre AMOUGOU BELINGA est généralement considéré comme un père de famille par ses employés. Rassembleur et soucieux des conditions de vie de ceux-ci, il veille à la décence de leurs conditions de travail en procédant régulièrement à la révision et à la hausse de la grille salariale de ses entreprises et en les dotant de véhicules rutilants et d’un cadre de travail adéquat. A cet égard, il convient de préciser que l’immeuble siège du groupe l’Anecdote est la propriété de son Président Directeur général.

En dépit des accusations de tribalisme dont il est souvent la victime, force est de constater que l’homme qui, de son propre aveu « dépense au moins cinq millions de francs CFA par jour », emploie des personnes venues de diverses régions du Cameroun et promeut son personnel généralement sur la base de la compétence et de la loyauté. Pour nombre d’observateurs avertis de la scène médiatique camerounaise, le succès fulgurant de Jean Pierre AMOUGOU BELINGA est dû en grande partie à son immense générosité. C’est d’ailleurs ce qui a favorisé son élévation en août 2019 à la dignité de « Zomloa », Chef supérieur émérite des Mvog-Brlinga dans le village Nkoumadzap situé dans le département de la Mefou-Akono.

A cette occasion, fidèle à sa réputation, il a débloqué une somme de 450 millions de francs CFA répartie ainsi qu’il suit : 200 millions destinés au financement des projets des jeunes Mvog-Belinga ; 150 millions au profit de la construction de la Maison de la culture des Mvog-Belinga ; la constitution d’un fonds de 100 millions dédié à la prise en charge des personnes du troisième âge ou vivant dans la précarité. Il a également décidé de l’exemption de 50% des frais de scolarité de toutes les personnes ayant des liens de filiation avec les Mvog-Belinga, qui s’inscriront à l’Institut supérieur des arts et métiers (Issam).

Ce n’est donc pas un hasard s’il a été nommé par décret du Chef de l’Etat au Conseil d’administration de l’Agence des Normes et de la qualité (Anor) du Cameroun. Et il semble de toute évidence que Jean Pierre AMOUGOU BELINGA n’a pas encore fini d’écrire son odyssée… C’est fort de ce parcours exceptionnel, jalonné de réalisations concrètes, que le Jury des Awards d’AFRIK-INFORM lui a décerné à l’unanimité le prix spécial de SUCCESS STORY MEDIA 2018 pour l’édition Cameroun qui s’est tenue le 29 juillet 2019 à l’hôtel Mont Febe à Yaoundé.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter