Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 03 30Article 584596

General News of Tuesday, 30 March 2021

Source: www.camerounweb.com

Stade d'Olembe: Sismondi promet de grosses révélation sur Ngoh Ngoh et Cie

Dans une tribune que vous pouvez trouver sur son compte Facebook, le Directeur Général de RIS Radio a promis faire de grosses révélations sur les multiples détournement de fonds dans le cadre de la construction du stade d'Olèmbe.

Voici la tribune

Evoquant une éventuelle désignation d’un intérimaire à la tête de l’état alors qu’il est gravement atteint, l’ancien président Gabonais Omar Bongo déclara à ses conseillers « Ne vous y trompez plus, L’original est toujours mieux à la copie ; il vaut mieux que tant que je vis encore, j’assume ma signature jusqu’au bout » ! De toute évidence l’expérience lui donne raison.
«A propos de la Construction du stade Olembé et autres, Si toute la clarté n'y est pas apportée par le Chef de l'État, l'histoire retiendra qu'il a été commis le plus grand crime économique en continu contre notre pays » Ces propos sont de Célestin Bedzigui, président du Parti de l’Alliance Libérale
Ça fait à peine deux semaines que j’ai choisi d’enquêter sur le sujet Et je croule sous des monticules de d’informations, et autres témoignages à vous dresser les cheveux sur la tête et à vous glacer le sang; Je vais tout vous révéler au terme de cette enquête: les faits, les acteurs, les lieux, les dates, et les modus opérandi. Je vais faire de cette enquête un cas d’école en journalisme. Il faut leur montrer ce que sais faire un vrai journaliste, oui parce qu’il y en a encore dans ce pays et j’en suis un.
Les sommes colossales ont été dépensées, pour la construction des infrastructures sportives.

Le président camerounais aime assez son peuple pour passer l’éponge sur de telles monstruosités économiques. Le chef de l’état est conscient des prêts entrepris, des dettes que nous avons contractées et accumulées. C’est du sang ; l’argent du sang que vont verser de nombreuses générations pour rembourser; il faudra pour ainsi dire qu’on explique à chacune des générations à quoi avait servi ces sommes énormes.

Tous ceux qui de près ou de loin ont pioché dans cet argent rendront gorge. C’est un cas de Casus belli contre tout un peuple. A ceux qui ne l’auront pas encore constaté, c’est le crépuscule, et une succession, ne s’acquiert pas sans l’aval du peuple, parce que c’est le peuple qui a le dernier mot. Payer une racaille d’activiste douteux comme l’ancien militaire radié de l’armée Patrice Nouma pour s’attaquer sauvagement et bestialement à un homme aussi intègre que le garde des sceaux qui protège le président depuis des décennies, c’est des pipi de chat. Le plus important est simple, expliquer comment en est – on arrivé là. Comme j’ai l’habitude de le souligner, c’est sans précédent dans l’histoire de la présidence de la république.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter