Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 08 11Article 613087

Actualités of Wednesday, 11 August 2021

Source: www.camerounweb.com

Sorcellerie: Beyala dévoile ce que font certains camerounais qui rêvent de devenir ministre

Calixthe Beyala Calixthe Beyala

• Dans une nouvelle tribune, Calixthe Beyala parle de la sorcellerie.

• Pour la romancière, la sorcellerie est une vue de l'esprit.

• Elle se demande comment les gens peuvent croire en cette pratique.


Dans une tribune publiée il y a quelques heures, la romancière camerounaise déplore que les Africains se font avoir par des sorciers et marabouts qui leur font croire qu'ils changeront leurs vies grâce aux rites de sorcellerie.

Dans sa publication, la Camerounaise ne comprend pas pourquoi des Camerounais bien constitués peuvent croire que les marabouts peuvent les rendre riches, alors que ces marabouts sont eux-mêmes pauvres; ou peuvent faire en sorte qu'ils deviennent ministres ou directeurs d'une grande société en buvant ou en se saupoudrant de substances bizarres.

'Je suis sceptique en matière de sorcellerie. On dit que X dévore des êtres humains; qu’il peut aller de Douala à Paris en clin d’œil voyageant ainsi dans des sphères impalpables…Des sorciers proposent aux crédules de les rendre riches, alors qu’eux-mêmes promènent leur misère dans les dédales de la cité. D’autres proposent aux femmes de les rendre fertiles, alors que les nièces de ces féticheurs sont stériles! Tel autre vous dit qu’il vous fera nommer ministre ou Directeur de société alors qu’autour de lui ses neveux sont au chômage', écrit Mme Beyala.

'Les gens y croient, se saupoudrent de potions magiques, boivent des décoctions à vous tordre les boyaux, ou pire, marchent nus à travers les carrefours suivant en cela les prescriptions de leur marabout', ajoute-t-elle.

Rejoignez notre newsletter!