Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 08 03Article 531850

General News of Monday, 3 August 2020

Source: www.camerounweb.com

Sondage : pensez-vous que le ministre Manaouda a bien géré le riz Orca et les fonds Covid-19 ?

Accusé de part et d’autre d’avoir mal géré les fonds du Covid-19, le ministre de la santé Manaouda Malachie a présenté la semaine écoulé le bilan plus ou moins détaillé des sommes collectées et des dépenses effectuées.

Au total, vingt un milliard neuf cent soixante-treize millions ont été dépensé au Cameroun dans la lutte contre le Coronavirus. Selon les calculs du ministre de la santé, l’achat des équipements de protection occupe la première place dans les dépenses déjà effectuées soit Cinq milliards sept cents millions de francs CFA.

Malgré les explications du ministre, certains Camerounais continuent par douter de la bonne gestion des fonds Covid-19 par Manaouda Malachie. Au ce fonds, s’ajoute le scandale du riz Orca.

Participez au sondage





Le détail des dépenses avec Camer.be

Ce montant a été dépensé pour la construction et aménagement des unités d’isolement, l’acquisition des équipements médicaux et de protection.

Le ministre de la Santé publique publie la gestion détaillée des dépenses effectuées depuis la survenue de la pandémie de coronavirus. Le 22 juillet dernier, Manaouda Malachie avait rendu public la répartition des dons en nature réceptionnés à cet effet. Une action qui n’a pas suffi à tranquillisé les voix réclamant une transparence dans la gestion. La polémique s’est enflée depuis quelques temps. Pour mettre fin à ce débat, le Minsanté, à travers un communiqué apporte des précisions sur les différentes dépenses effectuées cinq mois après le déclenchement de la pandémie au Cameroun.

Le montant total s’élève à 21 973 799 873 Fcfa (vingt un milliard neuf cent soixante-treize millions sept cent quatre-vingtdix- neuf mille huit cent soixante-treize francs). Il est indiqué que les dépenses s’effectuent en priorité par virement bancaire à partir du Trésor public. L’acquisition des équipements de protection individuelle (combinaisons thermoscellables, surblouses, gants de protection, gants stériles, visières de protection, draps jetables, masques chirurgicaux, masques Ffp2, masques Ffp3) arrive en tête des dépenses avec 5 700 041 422 Fcfa. Elle est talonnée par l’acquisition des équipements médicaux de prise en charge distribués dans les différents sites (lits d’hospitalisation et de réanimation avec matelas et draps, appareils d’assistance respiratoire, moniteurs de surveillance, saturomètres, glucomètres…) à hauteur de 3 932 784 557 Fcfa.

Cet argent a aussi servi à l’aménagement des sites d’isolement des logements sociaux d’Olembé et de Mbanga Bakoko y compris l’équipement hospitalier et en matériel médical ainsi que la réfection et l’équipement d’une formation sanitaire. L’opération a valu 1 988 547 241 Fcfa. La construction des unités d’isolement dans les villes de Bertoua, Ngaoundéré, Garoua, Ebolowa, Mandjou et Douala (hôpital Laquintinie) et du poste de santé à la frontière Yaoundé-Nsimalen est évaluée à 1 198 350 178 Fcfa.



L’aménagement du centre de prise en charge de « Orca » incluant la centrale et le réseau de distribution de l’oxygène, le forage et son réseau de distribution d’eau potable, la morgue, le dispositif central de ventilation et de transport des patients par monte-charge s’élève à 785 2356 000 Fcfa. Les campagnes de sensibilisation ont également engorgé une grosse enveloppe.

La conception et la production des supports de communication, organisation des campagnes sur l’étendue du territoire national a équivalu à 358 967 300 Fcfa. La désinfection régulière des lieux publics, l’acquisition du matériel de wash (pulvérisateurs à dos, bottes, gants à ménage, thermonébullisateurs…) a mérité 900 462 397 Fcfa. Le montant de 1 711 500 000 Fcfa est alloué à l’acquisition des tests rapides par antigène.

Le communiqué précise que des fonds ont été mis à la disposition des régions pour la promotion de la santé en vue de l’achat des médicaments pour la prise en charge des patients atteints de covid-19, soit 300 000 000 Fcfa. Les autorités administratives des régions ont reçu 267 000 000 Fcfa et les délégués régionaux 649 396 200 Fcfa soit un total de 916 396 200 Fcfa comme ressources pour les régions. Les formations sanitaires ont quant à elles bénéficié de 773 699 700 Fcfa pour la prise en charge gratuite des malades.

La gestion des personnes confinées dans les hôtels à Yaoundé, Douala, Ngaoundéré et Bertoua ainsi que les personnes mises en isolement au stade Olembé est comptabilisée. Le ministre de la Santé publique relève dans son communiqué qu’une somme de 1 900 000 000 Fcfa a été mise à disposition par le ministre des Finances. Cette somme est actuellement acheminée entre 190 districts de santé. Le communiqué du ministre de la Santé publique sur le bilan de la gestion financière en ce qui concerne la prise en charge du Covid 19. Intervient au moment où la gestion de cette pandémie fait l’objet de certaines accusations.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter