Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 05 14Article 596974

General News of Friday, 14 May 2021

Source: www.camerounweb.com

Sommet du 18 mai à Paris: Paul Biya, Persona non grata à l'Elysée

Emmanuel Macron et Paul Biya Emmanuel Macron et Paul Biya

•Paul Biya, président du CEMAC n'a pas été convié au somment du 18 mai à Paris.

•Le Camerounais serait actuellement en froid avec son homologue français.

•Il est reproché au Cameroun, une mauvaise gestion des fonds Covid du FMI.


Il aurait dû être en tête de liste des personnalités invitées les plus importantes de la rencontre qu'organise le chef de l'Etat français le 18 mai 2021 à Paris, sur le financement des économies d’Afrique subsaharienne. Mais, le chef de l'Etat camerounais, président en exercice de la Communauté Economique et Monétaire de l’Afrique Centrale (CEMAC) a tout simplement été boycotté.

Selon nos informations, Emmanuel Macron a convié ses homologues comme Félix Tshisekedi (RDC), Cyril Ramaphosa (Afrique du Sud) , João Lourenço (Angola), Uhuru Kenyatta (Kenya), Alpha Condé (Guinée), Denis Sassou Nguesso (Congo), Alassane Ouattara (Côte d’ivoire), Macky Sall (Sénégal), Muhammadu Buhari (Nigéria) et Paul Kagame (Rwanda) à ce sommet qui aura lieu le 18 mai.

Beaucoup d'observateurs se sont indignés de la non présence de Paul Biya dans la liste des invités de ce sommet. Car, comment peut-on expliquer l'absence d'un Etat comme le Cameroun, l'une des locomotives de la CEMAC, Communauté d'ailleurs présidée par le Camerounais Paul Biya.

Pour le lanceur d'alertes Boris Bertolt, Paul Biya du Cameroun n’a pas été invité parce que 'les diplomates français ne cachent pas leur regret de la gestion des fonds du FMI utilisés dans la lutte contre le coronavirus. Paris demande également des comptes'.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter