Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 03 29Article 584509

xxxxxxxxxxx of Monday, 29 March 2021

Source: investiraucameroun.com

Sinohydro mise en demeure pour un retard de livraison d’immeubles au Cameroun

L’entreprise chinoise Sinohydro est en mauvaise posture dans le cadre d’un marché de construction de quatre immeubles administratifs bâtis sur une surface de 1 867 m2 pour un montant de 16 milliards de FCFA.

« Les travaux de l’immeuble siège du ministère des Travaux publics piétinent. L’entreprise Sinohydro en charge des travaux accuse un retard important qui a suscité la désapprobation du maître d’ouvrage en visite sur le chantier cette mi-journée [10 mars dernier] au nouveau quartier administratif à Etoudi–Yaoundé », apprend-on du ministère des Travaux publics (Mintp)

Le maître d’ouvrage poursuit : « À la suite du tour du chantier, le ministre Emmanuel Nganou Djoumessi a prescrit une mise en demeure de l’entreprise, avec des objectifs, dont l’achèvement du gros œuvre, les voiries et réseaux divers, à évaluer dans 21 jours ».

La livraison de l’immeuble siège du Mintp, était prévue en février 2021. Mais rendus à mars 2021, les travaux sont exécutés seulement à 44%.

Le Mintp note une faible mobilisation de l’entreprise ; l’incapacité de l’entreprise à produire des échantillons de revêtement de façade satisfaisant les spécifications exigibles ; des déficits organisationnels ; des prestations exécutées qui ne peuvent pas être mises en paiement pour défaut de l’avenant ; des délais très longs dans le paiement des décomptes, etc.

Selon le maître d’ouvrage, si l’entreprise ne se rajuste pas, son contrat pourrait alors être résilié.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter