Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 04 01Article 502615

General News of Wednesday, 1 April 2020

Source: lebledparle.com

Silence de Paul Biya face au Covid 19: Hilaire Kamga enfonce le clou

Le Dr Hilaire Kamga semble partager une certaine idée qui émerge dans l’espace public camerounais depuis près d’une semaine au sujet du président de la République. L’on peut le constater après son passage sur les antennes de la Radio ABK à Douala le 1er avril 2020 ; passage au cours duquel, il a mis en doute sur document signé du chef de l’État mardi 31 mars, créant un fonds spécial de solidarité nationale pour la lutte contre le Covid-19.

Le mandataire de l’Offre Orange, en plus de dénigrer le montant versé dans la cagnotte par le président de la République, n’hésite pas d’émettre quelques doutes sur la paternité du document qui porte le sceau du chef de l’État : «?Nous espérions que monsieur Biya Paul puisse mettre 1700 milliards de FCFA pour cette solidarité, cette dotation d’un milliard supposée être de monsieur Biya nous fait émettre de sérieuses réserves sur la signature du document rendu public. Il faut que Monsieur Biya sorte de son Sissongho pour prendre la mesure de la chose. Les besoins sont tellement énormes et balancer le chiffre d’un milliard est complètement ridicule?», a argumenté le Dr Hilaire Kamga.

Il estime que pour que les choses avancent sur le terrain de la lutte contre le virus, «?Monsieur Biya doit d’abord sortir de là où il est pour parler?». Selon lui, le fonds spécial devrait être doté «?d’au moins 1700 à 2000 milliards?». Paul Biya, suggère-t-il, doit imposer aux populations de manière urgente «?le port du masque?», mettre «?rapidement sur pied une commission consultative, et que le régime de privilège finisse?». Aussi, lance le juriste, «?Il ne faut pas que la mise en quarantaine soit comme une prison?».

Confinement total égal mesures d’accompagnement

Hilaire Kamga, parlant d’un éventuel confinement total au Cameroun, indique que cette hypothèse n’est pas envisageable dans notre contexte «?sans mesures sérieuses d’accompagnement?». Selon lui, on ne saurait prétendre avancer dans du snobisme. Car, ceux-là qu’on prend pour modèles ont «?un niveau d’autonomie?».

Le Covid-19 au Cameroun et le cas Cavaye

Le mandataire de l’Offre orange critique l’attitude du président de l’Assemblée nationale, qui d’après certaines sources, aurait refusé la mise en quarantaine alors qu’il provenait d’un pays à risque : «?La rapidité de ce virus sur le territoire est en particulier liée à ce régime de privilège où certaines personnes comme Monsieur Cavaye Yeguié Djibril qui se trouvait dans le vol infecté et est allé à l’Assemblée nationale embrasser les gens. C’est un acte criminel?!?»

Le combat de Malachie contre le virus

Parlant des actions du ministre de la Santé sur le terrain, Hilaire Kamga déclare : «?On a le Dr Malachie qui se bat comme un beau diable pour mener le combat dans cet univers déstructuré, on comprend qu’on ne sait pas où on va...?»

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter