Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 06 17Article 602881

Actualités of Thursday, 17 June 2021

Source: www.camerounweb.com

Sextape au bureau de Martin Mimb : la fille en action parle (vidéo)

Elle déclare son amour à un homme play videoElle déclare son amour à un homme

• La fille dans la sextape a pris la parole

• Elle déclare son amour à un homme

• Martin Mimb nie être l’homme en action dans la vidéo


Le journaliste Martin Mimb est au cœur d’un scandale sexuel. Une vidéo à caractère pornographique tournée dans son bureau est devenue virale sur les réseaux sociaux. La fille qui était action dans la séquence d’une seconde que la rédaction de CamerounWeb a pu consultée s’est exprimée dans une autre vidéo en circulation. La jeune fille visiblement en chaleur déclare sa flamme son interlocuteur.

« J'ai envie de visiter le royaume de l'enfer avec ta bite. Tu es le plus sexy, j'ai envie de toi. Quand je suis avec d'autres, ça ne marche pas. Tu es le plus chaud. Tu es le plus aphrodisiaque », lance-t-elle à un homme dont le visage n’a pas été affiché dans la vidéo. Cette nouvelle vidéo a vraisemblablement été prise après le passage de la jeune dame dans les locaux de Martin Mimb. Le livre du journaliste était sur la table de cette dernière lorsqu’elle parlait.

Pour rappel, Martin Mimb ne reconnait pas être l’homme avec lequel la jeune dame faisait l’amour dans la vidéo. Il a fait une mise au point pour dénoncer un acharnement contre sa personne et se réserve le droit de porter plainte.
« Il circule depuis tout à l'heure sur les réseaux, les photos d'une jeune dame dans mon bureau à Rsi, dans des positions inconfortables. Il est important de porter à l’attention de tous que cette jeune dame est venue à mon bureau ce matin, avec son copain dans le but de se faire dédicacer mon livre. En sus de cette dédicace, ce couple s'est dit dispose à débattre avec moi des multiples projets pouvant permettre de rehausser l’éclat de mes activités », a-t-il déclaré avant d’ajouter :

« Une telle éventualité, nécessitant une discussion sereine, j'ai naïvement sollicité qu'ils m'attendent patiemment dans mon bureau, le temps pour moi d'achever une intervention sur les ondes. J’ai alors quitté mon bureau et suis revenu une dizaine de minutes plus tard achever ma discussion avec eux sans me douter de quoique ce soit. Ce soir, je découvre ahuri sur les réseaux sociaux qu'en mon absence, ils ont transformé mon espace de travail en lieu de débauche (…) Une telle démarche porteuse des germes d'une préméditation visant visiblement à attenter à ma quiétude et à mon honorabilité ne saurait rester impunie. Je me réserve le droit de les attaquer en justice. À toutes fins utiles, chacun remarquera que le vêtement que j'arbore sur la photo prise avec cette dame lors de la remise de mon livre est différent de celui que porte le concerné dans cette vidéo virale. C’est inadmissible et inacceptable. Je comprends que des visées sont multiples et je suis profondément choqué. »

Rejoignez notre newsletter!