Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 08 19Article 535774

General News of Wednesday, 19 August 2020

Source: lebledparle.com

Serge Espoir Matomba appelle les populations à coopérer avec les forces de Défense

Le premier secrétaire du Parti uni pour la Rénovation sociale (PURS), Serge Espoir Matomba s’est exprimé dans une publication dans les réseaux sociaux, sur la fausse alerte d’une bombe artisanale au ministère de la Fonction publique et la Reforme administrative.

L’ancien candidat à la présidentielle d’octobre 2018, dans sa tribune, soutient que «?l’alerte de la présence d’une bombe dans les locaux du Ministère de la Fonction publique de notre pays nous interpelle à davantage de vigilance?».

Pour lui, une bombe qu’elle soit «?artisanale ou pas, une bombe en est une et ses dégâts sont sans appel?».

Même s’il remercie le ciel que cette dernière n’a pas eu effet sur les populations, il ne manque pas d’attirer davantage, l’oreille des pouvoirs publics : «?Il y a quelques mois, j’attirais pourtant l’attention de ceux qui nous gouvernent sur l’urgence de redoubler de vigilance dans les contrôles sécuritaires après que trois (03) bombes artisanales ont explosé en plein Yaoundé. Cela n’est visiblement pas le cas. Le Gouvernement doit lutter contre l’insécurité. On n’attend pas de lui des discours, mais des actes. Il faut donner des moyens à nos forces de l’ordre, mais aussi les soutenir. La peur doit changer de camp et passer des honnêtes gens aux voyous?», conseille l’homme politique.

Dans la foulée de son exposé, Serge Espoir Matomba appelle à une redynamisation des forces de l’ordre afin d’inspirer toujours confiance aux populations civiles : «?Nos forces de maintien de l’ordre doivent être suffisamment mobilisées et recyclées pour prendre conscience des enjeux et des défis du présent. Leur image doit être retravaillée afin qu’elles inspirent confiance et restent crédibles auprès de l’opinion et des populations?».

Ce qui permettrait selon lui, une facile collaboration entre les populations civiles et les forces de l’ordre pour «?une sécurité globale et efficace?», car, «?le terrorisme n’est pas l’affaire des autres. Il nous guette à chaque occasion. La négligence d’aujourd’hui peut engendrer la psychose de demain. Nous devons refuser d’en arriver à ce point?», fulmine-t-il.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter