Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 04 04Article 586186

General News of Sunday, 4 April 2021

Source: www.camerounweb.com

Serge Espoir Matomba appelle à l’usage de la pharmacopée pour stopper le Covid-19

Selon lui, les réponses préventives et curatives sont à creuser dans la riche pharmacopée millénaire de nos régions. Lire en intégralité son point de vue.

Depuis le début de l’épidémie, j’ai appelé à l’unité du pays face à la maladie, refusant d’exploiter toute polémique purement politicienne.

J’avais réaffirmé cette position suite à ma rencontre officielle avec le ministre de la Santé au mois de décembre.

C’est cette ligne de conduite que le PURS et moi-même avons tenue depuis.

Nous considérons que face au terrible péril qui menace les Camerounais, tous les « rameurs de la pirogue nationale », les femmes et hommes politiques responsables, doivent pagayer dans la même direction.

Pour autant, partager les grandes orientations gouvernementales ne veut pas dire taire les critiques ou se priver de formuler des propositions.

J’ai par exemple interpellé, avec succès, le gouvernement lorsqu’il voulait rendre obligatoire la vaccination, afin que chacun puisse avoir le choix de se vacciner ou pas.

Certaines voix notamment celles venues de l’étranger, voudraient que notre pays applique les mêmes recettes qu’elles connaissent là où elles vivent. Mais cette démarche, importée ici, manquerait d’efficacité.

Le Cameroun, au regard de cas de Covid sur son territoire, du mode de vie des Camerounais, des contraintes économiques…adapte ses réponses face à la maladie et c’est le chemin qu’il faut emprunter.

Par contre nous constatons, une augmentation de cas graves de COVID ces derniers jours, il est de mon rôle mais aussi et surtout celui du gouvernement de renforcer la communication pour appeler à plus de vigilance nos compatriotes.

La première des réponses face à cette épidémie c’est que chacun prenne soin de lui et des autres, en respectant autant que possible les gestes barrières pour éviter les contaminations. J’en appelle au sens de la responsabilité des camerounaises et des camerounais.

Il me semble également que le gouvernement devrait afficher plus d’ambition et de confiance vis-à-vis de notre médecine traditionnelle.

Des réponses préventives et curatives sont à creuser dans la riche pharmacopée millénaire de nos régions.

A côté des autres solutions face au COVID, il existe une voie originale de lutte contre cette maladie au travers des connaissances médicinales que, de génération en génération, nos ancêtres, nous ont transmises.

Le Cameroun et les Camerounais ont encore des ressources à jeter dans la bataille, en se protégeant par les gestes barrières et en mobilisant davantage la médecine traditionnelle. C’est le sens de mon appel de ce jour, face au COVID-19.

Tous plus responsables, tous plus confiants dans nos racines.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter