Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 10 20Article 550162

General News of Tuesday, 20 October 2020

Source: 237actu.com

Sequestration de Maurice Kamto: Jeffrey Smith sort enfin du silence et fait trembler Etoudi

Dans un tweet, Jeffrey Smith, patron de Vangard Africa influente organisation pro démocratie à Washington et proche de Maurice Kamto affirme que: « Les institutions africaines continentales et régionales devraient condamner le gouvernement du Cameroun pour sa répression et ses abus généralisés».

Il souligne par ailleurs que les violations flagrantes par le président Biya de la Charte africaine des droits de l’homme et des peuples et d’autres traités relatifs aux droits de l’homme sont « inacceptable.».

Depuis le 21 septembre que les forces de l'ordre sont, déployées autour de la résidence du chef du MRC à Yaoundé.

En résidence surveillée depuis bientôt un mois, l’opposant Maurice Kamto, est soupçonné d’être « porteur d’un projet insurrectionnel pour renverser les institutions », avait annoncé dans un communiqué le porte-parole du gouvernement, René Emmanuel Sadi.

« Je suis assigné à résidence surveillée de fait. On peut aussi parler de séquestration. Je ne sais pas quel est mon statut à l’heure actuelle pour vous dire la vérité : est-ce que ma maison est devenue un nouveau lieu de détention, une sorte de prison ? Je n’en sais strictement rien», avait déclaré l’homme politique dans une vidéo postée sur les réseaux sociaux.

Le MRC de Kamto avait lancé un appel à manifester contre le régime de Paul Biya au Cameroun le 22 septembre dernier. Plusieurs centaines de manifestants avaient été interpellés et sont toujours en détention pour la plupart. Leurs avocats dénoncent des mauvaises conditions de détentions et des tortures à répétitions.



Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter