Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 09 04Article 539494

General News of Friday, 4 September 2020

Source: www.camerounweb.com

Sept mois après sa mort, voici enfin l'origine de la fortune de Victor Fotso

Fondateur d’une dynastie éponyme, Victor Fotso faisait partie de la 1ere génération d’industriels camerounais. Patriarche, businessman, homme politique etc. C’est une légende du monde des affaires et un homme aux multiples casquettes qui s’en ai allé le 19 mars 2020 à Paris.

Si le portefeuille des entreprises de son empire a commencé avec des boîtes d’allumettes dans les années 1970, il s’est rapidement diversifié, au point de compter une vingtaine d’entreprises présentes dans pas moins de dix pays.

Par son dynamisme, Victor Fotso s’était bâti une réputation ayant traversé les frontières. L’histoire retiendra l’internationalisation d’Unalor, entreprise de production d’allumettes, vers la Côte d’Ivoire, le Liberia et l’Angola. Celle des piles électriques (Pilcam), les insecticides (Moon Tiger) au Sénégal et au Mali, la fabrique des cahiers (Safcam), la distillerie des liqueurs, la culture de haricots verts pour la marque Bonduelle et l’Imprimerie nationale au Tchad.

Le groupe Fotso, entreprise familiale, a également lancé la Commercial Bank qui a ouvert sa première agence à Douala en 1997 (CBC) avant d’essaimer en 1999 au Tchad (CBT), en Centrafrique (CBCA), en Guinée équatoriale (CBGE), et même à São Tomé-et-Príncipe (COBSTP).

À cela, il faut ajouter la Société financière africaine (SFA) basée à Douala, mais aussi des investissements immobiliers en France, à Levallois-Perret, opérés par la Compagnie internationale de services (CIS).

Au début de la décennie 2010, le chiffre d’affaires du groupe était évalué à 500 milliards de F CFA – un montant jamais vérifié, en raison de l’opacité du groupe. Son personnel est lui évalué à 5 000 employés, en dehors des 18 000 planteurs de haricots verts.

La rupture avec son fils Yves-Michel et l’emprisonnement de ce dernier a cependant provoqué une baisse conséquente du chiffre d’affaires de l’empire. Aujourd’hui, la réputation de ce flamboyant groupe s’est considérablement érodée.

Ayant bénéficié des faveurs d’Ahmadou Ahidjo et Paul Biya, Victor Fotso s’était particulièrement investi en politique, en devenant un soutien de poids pour ces deux présidents dans la région de l’Ouest, bastion de l’opposition.

En 1997, il avait obtenu son 1er poste électif en devenant le maire de la commune de Pete-Bandjoun, son village d’origine. Il avait été réelu le 9 février dernier, pour un mandat qui devait s’achever en 2025.

Victor Fotso est le premier né d'une famille dont le père, polygame avait 17 enfants. De sa mère Thérèse Maptué, il est le premier enfant sur 5. Elle restera un personnage central dans sa vie. Victor Fotso est polygame et époux de 25 femmes et père d’environ 120 enfants.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter