Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 08 18Article 535495

General News of Tuesday, 18 August 2020

Source: www.camerounweb.com

Sentant sa fin proche, Amougou Belinga veux entraîner tous ses ennemis avec lui

Beaucoup de Camerounais ont certainement écouté sur les réseaux sociaux, certains échanges téléphoniques d'Amougou Belinga et un de ses proches en circulation dans les réseaux sociaux. Dans ces échanges, le patron de presse craignait d'être condamné traditionnellement pour avoir «méprisé le délégué général à la sûreté national, Martin Mbarga Nguele». Mais ce n'est pas tout.

Car beaucoup d'autres conversassions de l'homme d'affaires se sont aussi retrouvées comme par enchantement sur les réseaux sociaux. De quoi craindre en effet, si les révélations contenues dans ces conversations sont vraies, que le Zomloa se retrouve derrière les barreaux.

Beaucoup d'activistes et médias à sa solde tentent de minimiser les faits ou carrément de flouer l'opinion nationale, mais il est très facile pour tout observateur de la scène politique camerounaise de se rendre compte que la fin de l’insolence notoire du Zomloa des Zomloa est proche.

Qui l'eut cru. D'abord, le passeport du tout puissant homme d'affaires, magnat des médias a été confisqué par les autorités, selon des informations qui ne souffrent d'aucun doute.

Depuis cette fameuse interview où le Président Directeur Général du Groupe l’Anecdote avait ouvert la boîte à pandore sur ses relations avec certains de ses frères beti, il faut dire que c’est bien parce qu’il voyait venir cette furie dévastatrice sur sa personne et peut-être sur ses entreprises. Le PDG sentait certains de ses ressorts tomber.

Et avec les dernières déclarations d’un certain Bachirou, qui a dévoilé les manœuvres de manipulation et de tracking des personnalités, Jean Pierre Amougou Belinga a vu se rallonger la liste de ses ennemis au sein de l’appareil de l’Etat. Ils sont nombreux, les ministres et Directeurs Généraux qui se sont sentis floués par le comportement de leur « fils » « frater » et « ami ».

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter