Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 12 07Article 560828

General News of Monday, 7 December 2020

Source: radio Balafon

Securité: une grosse menace extérieure pèse sur le Cameroun

Une grosse menace extérieure pèse sur le pays

Une forte odeur d’insécurité continue d’émaner au Cameroun. En pleine guerre contre la secte islamiste Boko Haram, dans le feu d’un conflit interne qui oppose l’armée camerounaise aux groupes se réclamant de la cause sécessionnistes dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-ouest, le Cameroun ressent déjà les vibrations d’un nouveau champ de bataille. C’est si on s’en tient à une note confidentielle du Minrex qui aurait fuité. Dans cette note adressée à la GDRE et datant du O2 Octobre dernier, on peut y lire l’information selon laquelle un groupe armée dénommé mouvement de libération du Cameroun(MLC) dirigé par un certain général Fatour ancien élément du mouvement siriri et transfuge du groupe armée le 3R (retour réclamation et réhabilitation) serait en création dans la zone frontalière entre le Cameroun et la république centrafricaine. L’objectif étant de commettre des exactions sur les populations camerounaises et de combattre le pouvoir de Yaoundé. Eric yombi expert en questions des relations internationales « le problème sécuritaire du Cameroun s’accentue et ce qui se passe avec ce mouvement c’est effectivement ce que l’on a craint depuis longtemps à savoir que notre pays étant voisin à la RCA avec qui nous partageons près de 200km de frontière, que la faiblesse de la RCA puisse impacter le Cameroun. C’est-à-dire que l’état central en RCA lui-même ne pouvant pas en lui-même contrôler totalement son territoire encore moins les groupe armés que ce soit un territoire finalement ou ces bande prospèrent et puissent constituer un réel danger pour le Cameroun. »

C’est à signaler que cette note qui fait office d’alerte au niveau grandissant d’insécurité aux frontières, survient dans un contexte marqué aussi par des explosions des bombes de fabrication artisanale, en plus d’une monté en puissance des replis identitaires parfois alimenté par des partis politique.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter