Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 06 08Article 600997

General News of Tuesday, 8 June 2021

Source: www.camerounweb.com

Secrets d'Etoudi: voici les vrais parents de Gilbert Baongla, Ahidjo les connaissait !

Georges Gilbert Baongla play videoGeorges Gilbert Baongla

• Rémy Ngono déballe les secrets du palais d'Etoudi jamais entendus sur Gilbert Baongla, le fils caché de Paul Biya

• Il a été libéré le 3 juin 2021

• Un communiqué a énoncé son envie de prendre les rennes du pays en 2025


L'histoire est finalement un puzzle qui se construit au fil des révélations. Rémy Ngono l'a toujours dit et confirme que la parfaite description du président camerounais sur wikipédia n'est qu'un tissu de mensonges. Après avoir dévoilé les escapades sexuelles du président à Etoudi, le journaliste de RFI revient avec une autre révélation sur Gilbert Baongla, l'homme qui s'est autoproclamé fils biologique de Paul Biya sur les chaînes télé et radio.

Sans porter le patronyme que le Chef de l’Etat camerounais, Georges Gilbert Baongla a toujours clamé qu'il est le 'fils aîné biologique' de celui-ci et a contesté la filiation entre Franck et son père. Une déclaration qui a choqué l'opinion camerounaise mais qui n'a pas fait broncher ceux qui savent la vérité dans cette affaire notamment Rémy Ngono.

Durant sa messe noire du samedi 5 juin 2021, il a déballé toute l'histoire sur la vie de famille de Gilbert Baongla. De prime abord, il a déclaré : "un père dans le pouvoir n'a pas de sentiment sinon Paul Biya n'aurait pas laissé mourir Mendo ze" et il aurait reconnu aussi Baongla comme son fils.

Et pourtant, dit-il, Franck Biya ainsi que Roger Ndoumin ne sont pas les fils de Paul Biya. Il est revenu sur la naissance de l'homme politique GB qui détient deux actes naissances jusqu'à ce jour.


Amitié entre Jeanne Irène Biya et Elise Ngo Baongla, la mère de GB


D'après les recoupements de Rémy Ngono, la première épouse du président Biya était amie avec Elise Baongla alors qu'elles étaient à l'hopital central de Yaoundé. Jeanne Irène, sage-femme l'avait comme assistance. Par la force des choses, Elise va tomber enceinte et donner naissance à un petit garçon qui fut attribué à Paul Biya et qui a refusé la paternité.

Malgré les efforts du premier président Ahidjo de lui faire entendre raison, Paul Biya a préféré prendre soin de l'enfant loin de lui. Selon les explications de Rémy Ngono, "Amhadou Ahidjo aimait s'imiscer dans les affaires de couples de ses collaborateurs et il tentait par tous les moyens de les aider du mieux qu'il pouvait eu égard à son passé d'enfance. Car, Ahidjo a été un enfant de père inconnu. Certains disaient qu'il est du Niger ou du Nigeria, d'autres du Mali. Donc, il ne voulait qu'aucun enfant soit sans père. La preuve, il a épousé Germaine, sa seconde femme qui a déjà un fils avant d'entrer dans le mariage. Mais Paul Biya qui était en ce moment premier ministre n'avait pas pris en compte ces conseils".

"GB a donc été placé chez sa grande mère à Douala qui va l'élever. Gilbert Baongla détient alors deux naissances. L'original qui révèle qu'il est né le 4 février 1963. Lorsqu'il va revenir à Yaoundé, un autre acte de naissance lui sera délivré le 4 février 1966 mais au niveau du nom du père, il est décrit PND père non dénommé," avance-t-il.



Quel deal y-avait-il entre Dame Elise Baongla et Paul Biya


Ce n'était pas écrit noir sur blanc mais à en croire Rémy Ngono Elise Baongla ainsi que GB ont été pris en charge durant des années par l'Etat camerounais sur instruction de Paul Biya. "La famille était mise à l'aise, la mère de GB est la toute première personne à vivre à la Cité verte. En ce moment, elle ne travaillait pas, donc toutes leurs charges, l'Etat s'en occupait y compris l'éduction de GB. Dans la famille de Paul Biya, Gilbert Baongla est bien connu des frères et soeurs du président. Mais la situation va se dégrader à la suite du cancer dont souffrait dame Elise Baongla.



Gilbert Baongla va commencer à révéler son histoire à la mort de sa mère Elise


Toujours détenu à la prison civile de Kondengui, Gilbert n'a pas été libéré comme l'a prétendu une rumeur le 5 mai 2021. D'après les confidences de Rémy Ngono, il a commencé à sortir de sa cachette à la suite de la mort de sa mère. Il indique que du vivant de sa mère, il ne pouvait en parler parce qu'il était placé sous le sceau de la discipline paternelle, celle de la confidentialité.

GB a précisé lors d'une interview sur une chaîne de la place que sa feue mère a eu lui et sa soeur Blanche Léontine Baongla qui va malheureusement décéder des suites d’une très longue maladie qui a duré 7 ans. Ce n'est pas le seul malheur qui va frapper GB. La mère va tomber malade et souffrait d'un cancer chronique.

Paul Biya est au courant de l'affaire et une forte somme a été déboursée pour son évacuation à l'hopital de la Pitié-Salpêtrière de Paris. Mais le dossier a été bloqué par Meva Meboutou qui a trainé le processus. "Les 300 millions qui doivent être déboursés pour son traitement n'ont pas été faits. Elise Baongla va faire une rechute à la maison et s'en est allée le 17 juillet 2001, précise Rémy Ngono.

Une nouvelle qui a attisé la colère de Gilbert Baongla qui va déclarer après que les membres du gouvernement et les proches de Paul Biya ont trahi sa mère. Il va être en colère et donc décider de révéler son histoire. La suite, on la connaît. GB a fait des révélations fracassantes sur ceux qui entourent Paul Biya. Ce qui lui a valu la prison aujourd'hui où il est enfin libéré apr-s avoir passé plus d'un an en détention. Son ambition politique, il ne l'a jamais cachée, il compte se présenter à la présidentielle de 2025.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter