Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 05 19Article 513892

General News of Tuesday, 19 May 2020

Source: cameroon-info.net

Scandale : un chef de village rejette publiquement les dons de Paul Biya


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

La scène, surréaliste, s'est déroulée le 14 mai 2020 à Ebolowa, au Sud, la Région d'orignie de Paul Biya.

Pour aider les populations à lutter contre la propagation du coronavirus, le président de la République, a fait un don au 360 communes du Cameroun d'une valeur de deux milliards de FCFA, selon le ministre de l'administration territoriale, Paul Atanga NJI.

Ce don, constitué de seaux, de savon, de masques, etc. sont remis par les autorités administratives aux représentants des populations.

Par exemple, certains chefs traditionnels se retrouvent chacun avec un seau, une dizaine de morceaux de savon et une quinzaine de masques à faire bénéficier à une population estimée à plus de 100 âmes.

Si certains "Majestés" ont pris sans mot dire, celui de Minka, un village situé entre Ebolowa et Kribi, n'a pas pu retenir sa déception.


"Je remercie le Chef de l'État, mais, hélas, je suis au fin fond de ce pays, à la limite Ebolowa - Kribi, pour ça (montrant le seau qu'il a reçu du sous-préfet), ça ne m'intéresse pas"


Immédiatement , le Sous-Préfet a réagi par des menaces et chantage.

"Les actes du Chef de l'État, sont emprunts du sceau de la souveraineté, on ne les critiques pas, on ne les commente pas négativement. Soyez un chef discipliné si non, je vous enlève " a solennellement déclaré le sous-préfect

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter