Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 06 02Article 517609

General News of Tuesday, 2 June 2020

Source: www.camerounweb.com

Scandale: les hommes de Manaouda Malachie tuent un nourrisson de 6 mois


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Selon le lanceur d'alerte et journaliste Boris Bertolt, la négligence des agents de santé de l'hôpital Gynéco obstétrique et pédiatrique de Ngousso a causé la mort d'un nourrisson de 6 mois. Voici ce qui s'est passé.


Les faits relatés par M. Bertolt


'Les images d’une scène triste suite au décès du bébé d'une jeune fille tout à l'heure à l'hôpital Gynéco obstétrique et pédiatrique de Ngousso de suite de négligence.

La jeune fille est arrivée hier matin avec son enfant apparemment mal en point. Une longue ordonnance leur est servi. Le jeune couple n'a pas hésité à payer l'ordonnance et la quittance des examens.

Comme l'hôpital Gynéco obstétrique est réputé être “ un hôpital de gombo” le personnel soignant a retardé la prise en charge de l'enfant comme d'habitude pour voir la facture de ce jeune couple s'alourdir en prolongeant la durée d'hospitalisation et faire gonfler la facture de son séjour au final .

Malheureusement, la mort n'attend pas. Pendant que la fille mangeait allègrement son plat de spaghetti, portant son bébé, l'enfant est décédé dans ses bras sans qu'elle ne s'en rende compte.

Quand elle repart rapidement avec l'enfant chez les médecins, ceux ci dissimulent l'événement malheureux. C'est alors qu'elle apprendra par sa sœur que son enfant n'était plus dans le monde des vivants. La jeune fille a offert au personnels soignant une scène digne d'une révolte réclamant le retour de son enfant.

Elle a cassé les portes, cassé les produits qu'elles a acheté sous le regard indifférent de ses bourreaux. Cette scène triste dégénère davantage quand on demande à ce couple d'aller payer une facture pour qu'on leur remette le corps de cet enfant d'à peine 6 mois.'

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter