Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 05 25Article 515356

General News of Monday, 25 May 2020

Source: www.camerounweb.com

Scandale : le don spécial de Biya était une invention d’Atanga Nji


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Plusieurs Camerounais ont pu se demander pourquoi l’annonce du don personnel du président de la République n’a pas été faite par le donateur en personne ou du moins le premier ministre qui informe depuis le début de la pandémie du Covid-19 sur les grandes mesures prises par le chef de l’Etat ? Selon des informations relayées par le confrère Boris Bertolt, Paul Biya n’a jamais offert des sceaux et des savons aux Camerounais. Cette opération est une invention pure et simple du ministre de l’administration territoriale selon le confrère.


Camerounweb vous propose l’intégralité de l’article de Boris Bertolt
L’annonce avait été faite en grande pompe par le ministre de l’administration territoriale, Paul ATANGA. Paul Biya offre un don de 2 milliards fcfa dans la lutte contre le COVID 19. Ce après un premier don de 1 milliards fcfa. C’est avec cet argent que les seaux et savons ont été achetés distribués dans les mairies et villages.


Cependant, avec les mécontentements suscités compte tenu du détournement massif d’une bonne partie de cet argent les bouches commencent à se délier. Ainsi, apprend t’on, Paul Biya n’a pas fait ce don. D’ailleurs vous l’avez remarqué il n’en a pas fait échos dans son discours du 19 mai 2020.


Atanga Nji a plutôt instruit la direction de la protection civile du ministère de l’administration territoriale de sortir ces 2 milliards fcfa qu’il a personnellement piloté et en a profité pour se remplir de nouveau les poches.
Que peut-on attendre d’un individu qui a utilisé près de 200 millions de fcfa pour rénover son bureau.
Ainsi va la République.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter