Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 10 12Article 548122

General News of Monday, 12 October 2020

Source: www.camerounweb.com

Scandale à l'ENAM : Simondi Bidjocka lâche le DG Soumbou Angoula

Le journaliste Sismondi Bidjocka désavoue le mouvement des Nordistes qui réclame 30% d’amis au concours de l'Enam. Selon lui, ces réclamations ont un relent sectaire et tribaliste. Il tire également sur le Directeur général de l’Enam dont plusieurs membres de sa famille auraient réussi au concours de cette année.

Extrait


Comme vous je l'ai appris il y a quelques jours, un certain Mouvement de Nordistes» prépare des recours de protestation parce que selon ceux qui l'on crée, il y a un quotas de 30% réservé au ressortissants du grand Nord qui n'a pas été respecté. Avant d'avancer, je souhaite déjà le dire ici , ce genre de revendication à caractère sectariste voir presque tribal est un poison pour la construction d'un vivre ensemble harmonieux, et ce d'autant que ce chiffre de 30% tiré de je ne sais quel document ne figure dans aucune loi. en tout cas je reste preneur de toute offre dans ce sens.


L’objectif visé par l' action de ce mouvement nordiste est le respect du soi-disant quota règlementaire des 30% réservés aux candidats des régions septentrionales dans les concours administratifs, soutenant seulement 17,9 % de places ont été réservés aux candidats des régions septentrionales lors de la session 2020 des concours d’entrée à l’ENAM alors que le Grand Nord attendait d'avoir 30% d'admis. Jusque là nous n'avons aucune référence à la lois qui énonce ce type de quotas.


Ainsi donc les Résultats du concours d'entré à l' ENAM 2020 n'a pas échappé au naturel jusque là décrié. Au delà donc de cette revendication puérile du leader du leader du dit mouvement, du Directeur général, Bernard Soumbou Angoula, est accusé de népotisme, et là je ne passerai pas par un filtre de langage pour dire que brusquement une masse remarquable de Lembe-Yezoum, d’où est originaire le patron de l’Ecole Nationale d’Administration et de Magistrature, est devenue formidablement intelligente. au point de mobiliser Sous la bannière du Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais, les élites de la commune Lembe-Yezoum pour la défense du fils du village, condamnant en des termes irrespectueux, ce qu'ils considèrent comme La cabale de la part des «hiboux de midi».


«La communauté Yezoum toute entière se désolidarise de ces hiboux de midi qui croient à tort qu’on pratique la sorcellerie en plein jour et sur la place du marché», lit-on dans ce document à l'entête du RDPC.
Cette sortie des élites de Lembe-Yezoum sous les couleurs du RDPC, Est inacceptable dans un pays en plein chantier de construction d'une nation harmonieuse et diversifiée dans l'harmonie des différence.


«Les instances dirigeantes du RDPC devraient sanctionner l’auteur de cette note, qui de façon spectaculaire, indique que le DG de l’ENAM est soutenu par le village, mais surtout, précise en même temps que c’est la politique que Paul Biya en personne recommande. C’est très grave», s'indigne un observateur.
Vertement tancé et accusé de népotisme au sein de l’opinion depuis la publication des derniers résultats de l’Ecole Nationale d’Administration et de Magistrature (ENAM), le directeur de cette institution, Bernard Pierre Soumbou Angoula, est accusé d’avoir admis plusieurs membres de sa famille au sein de cette école. L’homonymie de son patronyme d’avec certains candidats aidant à crédibiliser cette thèse. si nous ne pouvons directement déduire la conclusion de ce mal être dans les patronymes indiquant visiblement une couleur ethnique, on peut tout de même s'interroger sur l'intelligence brusque de ceux qui les portent, et mieux, sur le nombre.


Autant Je fais parti de ceux qui ont jubilés à la nomination de CE JEUNE Directeur de l'ENAM, si on peut se fier au fait qu'il n'a pas fait un tour à kumba, autant je me sens désarmé et désabusé, moi qui espérait que cette génération nous fasse honneur en transcendant un certains nombre de paradigmes qui jusque là ont noyé l'ENAM dans les effluves de la médiocrité au détriment du mérite tant souhaiter.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter