Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 04 16Article 505834

General News of Thursday, 16 April 2020

Source: Cameroon Info

Scandale financier: le chef de la police judiciaire de Yaoundé viré

L’infortuné a été remplacé à la tête de la division régionale de la police judiciaire du Centre par le Commissaire divisionnaire Annette Koumbe.
Depuis le mercredi 15 avril 2020, la division régionale de la police judiciaire du Centre, plus connue sous l’abréviation « PJ » de Yaoundé, a un nouveau chef.

Il s’agit du Commissaire divisionnaire Annette Koumbe. Elle a été appelée pour remplacer au pied levé, le Commissaire de police principal Aimé Raymond Evina, relevé de ses fonctions suite à «des manquements professionnels graves, précisément corruption, extorsions de fonds et trafics divers» a confié une source policière interrogée par Cameroon-Info.Net

«Tout est parti d’une plainte pour un prêt de 45 millions de FCFA entre deux hommes. Le débiteur a versé au commissaire une avance de 4,5 millions de FCFA. Mis au parfum, le créancier est allé voir le commissaire pour récupérer ce premier remboursement. Le commissaire a refusé de restituer l’argent. L’affaire a été portée à l’attention de sa hiérarchie. Après enquête, le commissaire a été relevé de ses fonctions. Il avait déjà d’autres affaires contre lui. Cette histoire de 4,5 millions est juste la goutte d’eau qui a fait déborder le vase» a expliqué notre source.

Cette sanction survient cinq mois après le décret du chef de l’Etat, portant attribution de la Mention honorable au commissaire Aimé Raymond Evina, « titulaire de quatre témoignages de satisfaction en l’espace de cinq ans » avait expliqué le texte présidentiel. Ironie du sort, le bénéficiaire tombe en disgrâce cinq mois après, à cause des manquements professionnels.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter