Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 08 03Article 531733

General News of Monday, 3 August 2020

Source: camerounliberty.net

Scandale du riz d'Orca: énième honte du régime Biya

En 2006 pour soutenir le programme maïs lancé par le Cameroun, l'Inde avait en projet l'ouverture d'une usine de tracteurs adaptées pour l'agriculture locale.

Avant l'étape d'usine les indiens ont décidé d'envoyer 60 tracteurs pour tests, afin d'être fixés sur le type de machine-outils à assembler.

Transport et dédouanement étaient à la charge du gouvernement camerounais, des millions du contribuable camerounais sortis des caisses.

Deux ans après, alors que les indiens attendaient les résultats des tests, l'ACDIC a fait d'étranges découvertes, les tracteurs étaient bâchés dans les parkings des maisons des ministres qui n'avaient pas de plantations.

Zéro tests, mais pire, et les camerounais doivent le savoir, l'actuel ministre des finances alors qu'il était à l'économie est allé signer un prêt de 16 milliards Fcfa chez ces indiens pour monter l'usine.

Ces tracteurs sont abandonnés dans la brousaille d'Ebolowa parceque inadaptés. Cette dette sera remboursée par les pauvres camerounais et futures générations, car ces ministres n'ont pas de problèmes pour organiser le mariage de leurs progénitures à coûts de milliards de FCFA.

Le même ministre des finances dit que le Cameroun a une dette soutenable

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter