Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 07 29Article 610843

Actualités of Thursday, 29 July 2021

Source: www.camerounweb.com

Satanisme: un ex SG de la présidence sous Biya révèle pourquoi le régime buvait du sang

le Professeur Titus Edzoa le Professeur Titus Edzoa

• C'est une révélation d'un ancien secrétaire générale de la présidence du Cameroun dans un livre.

• Il s'agit du livre 'Méditations de Prison' écrit par Titus Edzoa.

• Dans le livre, l'auteur révèle que plusieurs barons du régime buvaient du sang humain et pratiquaient le sexe magico-anale.


C'est une révélation qui a été faite par Titus Edzoa, ex-Secrétaire Général à la Présidence de la République, ministre de la Santé, prêtre rosicrucien dans son livre intitulé ''Méditations de Prison" de 158 pages publié aux éditions Kharthala en 2012.

Dans le chapitre 11 avec pour titre "Le Mysticisme : Occultisme ou Sorcellerie" que www.camerounweb.com a lu pour vous, celui qui a passé une quinzaine d'années au Secrétariat d'État à la Défense (Sed) pour une affaire alambiquée affirme qu’il y a des pratiques mystiques au plus haut niveau de l’État, en plein palais présidentiel : 《Boire du sang humain tout frais, pratiquer comme rituel de purification et d’ allégeance l’homosexualité, déguster de la chair humaine faisandée à l’ étouffée, livrer en sacrifice à la confrérie et, tour à tour, le plus aimé de ses proches, organiser des messes sabbatiques, très noires en couleurs, pactiser avec Lucifer, le diable, forniquer avec les cadavres féminins》, peut-on lire de la page 57 à la 60 de ‘Méditations de Prison’.

Rappelons que le 20 avril 1997, le Professeur Titus Edzoa, né à Douala en 1945, chirurgien et homme politique qui fut plusieurs fois ministre, déclarait sa candidature à la présidence de la République du Cameroun. Paul Biya, le président de la République en exercice, y vit une déclaration de guerre et chargea de tous les maux celui qui avait été son compagnon de route pendant de nombreuses années.

Titus Edzoa est alors emprisonné au Secrétariat d’État à la Défense (SED), à Yaoundé. À l’issue d’un procès en plusieurs étapes, il sera condamné à quinze ans de prison. Les quinze années passées, le pouvoir de Yaoundé, invoquant d’autres charges l'a maintenu en détention. C'est grâce à l'intervention de l'ex président Français, François Hollande qu'il sortira de prison la 24 février 2014 après avoir passé 17 années. C'est depuis la prison qu'il a donc écrit ce célèbre livre.

Rejoignez notre newsletter!