Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 07 06Article 606457

Infos Santé of Tuesday, 6 July 2021

Source: www.camerounweb.com

Santé de la femme enceinte: à la découverte de la macrosomie fœtale

Le poids normal d’un enfant est compris entre 3 et 3,5 kilos Le poids normal d’un enfant est compris entre 3 et 3,5 kilos

• C'est une dystocie fœtale qui désigne un bébé dont le poids est supérieur ou égal à 4 kilos

• Le poids normal d’un enfant est compris entre 3 et 3,5 kilos

• La macrosomie fœtale n’a pas de véritables causes


La santé de la femme enceinte et celle de son bébé sont encore à l'honneur dans cette série de d'article proposée par nos confrères de la page "L'obstétricien". La macrosomie fœtale est l'anomalie mise en évidence cet article.

Généralement, le poids normal d’un enfant est compris entre 3 et 3,5 kilos. Mais lorsque ce poids est au-dessus de 3,5 kilos à terme cela peut causer des difficultés au moment de l’accouchement surtout chez les femmes qui sont à leur premier accouchement. Il serait un peu risqué de s’engager sur cette voie.

En effet, la macrosomie fœtale est une dystocie fœtale qui désigne un bébé dont le poids est supérieur ou égal à 4 kilos. Ce phénomène s’associe généralement à un oligoamnios (augmentation de la quantité de liquide amniotique) et un épaississement d’un placenta.

Il faut souligner qu'à chaque période de la grossesse correspond une hauteur utérine, une circonférence abdominale et un poids fœtal bien précis. Pendant les visites prénatales la macrosomie fœtale sera diagnostiqué lors de la prise de toutes ces mesures mais aussi lors de la réalisation de l’échographie obstétricale. Cette prise des mesures du fœtus (bip pariétal, circonférence abdominale, longueur du fémur) renseigne sur l’évolution de la grossesse et elles donnent également le poids de l’enfant. Dans le cas d’une macrosomie on aura une circonférence abdominale fœtale plus grande que la normale.

Les cause de la macrosomie fœtale

Aussi faut-il le rappeler, la macrosomie fœtale n’a pas de véritables causes mais plutôt des facteurs favorisants tels que l’obésité maternelle, l’âge avancé (mère âgée de 35 ans et plus), un antécédent de macrosome et le dépassent de terme. Pour une primipare qui atteint les 40 semaines il est préférable de procéder au déclenchement pour la faire accoucher le plus tôt possible parce que l’enfant prend plus de poids dans le dépassement qu’en période normale.

Selon les experts obstétriciens, la macrosomie fœtale est très souvent associée au diabète gestationnel qui doit être à ce moment minutieusement surveillé pour éviter une mort fœtale in utero. De manière générale, lorsque le poids de l’enfant supérieur ou égal à 4 kilos et que la femme est à son premier accouchement il serait risqué de faire un accouchement par voie basse parce que son bassin n’a jamais été mis à l’épreuve!! Donc on ne sait pas s’il serait à mesure de laisser passer un enfant d’un tel poids.

Il est important de faire une évaluation minutieuse des risques courus lors d’un accouchement par voie basse d’un bébé de plus de 4 kilos avant de décider de le faire parce que lorsque les épaules restent coincées on va se retrouver à tirer sur les bras de l’enfant et cela pourrait entraîner une paralysie du plexus brachiale qui est une situation très difficile à gérer, mais également des déchirures de la cavité vaginale et du périnée. Ceux qui ont l’habitude de courir des risques et s’en sortent bien là tant mieux pour eux. Mais sachez que le jour de la malchance même le coton te blesse

Rejoignez notre newsletter!