Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 09 03Article 616945

Actualités of Friday, 3 September 2021

Source: www.camerounweb.com

Samuel Eto'o confirme sa candidature à la présidence de la FECAFOOT

Il justifie cette démarche par sa détermination à aller au bout de ses initiatives play videoIl justifie cette démarche par sa détermination à aller au bout de ses initiatives

C'est officiel ! L’emblématique capitaine des Lions Indomptables Samuel Eto'o confirme sa candidature à la présidence de la Fédération camerounaise de football (FECAFOOT).

"Je serai candidat à la présidence de la Fédération Camerounaise de Football", a-t-il déclaré chez nos confrères de la télévision publique béninoise (RTB) lors d'une interview.

Il justifie cette démarche par sa détermination à aller au bout de ses initiatives.
"Quand je m’engage dans quelque chose, c’est pour aller jusqu’au bout", a déclaré le double champion d’Afrique en 2000 et en 2002 avec les Lions Indomptables.

Prévues pour se tenir en octobre prochain, ces élections verront la participation d'autres candidats comme l'actuel président de la FECAFOOT, Seydou Njoya, et des anciens Lions Indomptable Emmanuel Maboang Kessack et Geremie Njitap, président pour l’Afrique de la Fifpro, le syndicat mondial des joueurs.

Depuis quelques jours, l'annonce officieuse de cette candidature suscite des débats au sein de l'opinion publique camerounaise. Detenant une double nationalité, notamment espagnole et camerounaise, Samuel Eto'o risque de voir sa candidature être rejetée. Les textes régissant la FECAFOOT interdisent la dualité de nationalité des membres devant diriger à la destinée du football camerounais.

Il faut souligner que le 15 janvier dernier, le Tribunal arbitral du sport (TAS) a annulé le processus électoral ayant conduit Seidou Mbombo Njoya et son comité exécutif à la tête de la Fédération camerounaise de football, en décembre 2018.



FECAFOOT: ABDOURAMAN HAMADOU SE PRONONCE SUR LE CAS ETO'O ET ANNONCE UNE AG 'LEGITIME'

Beaucoup se sont interrogés sur le silence de cet acteur majeur du football camerounais depuis le lancement du processus visant l'élection d'un nouvel exécutif. Abdouraman Hamadou vient de se prononcer dans une mise au point dont la rédaction a obtenu copie.

Connu pour ses attaques judiciaires contre ceux qu'il qualifie de "dirigeants illégitimes" de la Fédération camerounaise de football (FECAFOOT), l'homme se dit ne pas être concerné par ce qui s'y passe.
"Sur le plan juridique, ce processus électoral ne saurait donc concerner la FECAFOOT dont le fonctionnement est régi par ses statuts en vigueur adoptés le 16 mai 2012", a-t-il affirmé.

S'agissant du rejet de la candidature de l'ancien capitaine des Lions Indomptables Samuel Eto'o pour la présidence de la FECAFOOT, Abdouraman Hamadou estime que ce dernier et lui sont "sur deux lignes différentes et totalement opposées".

Il annonce l'organisation d'une assemblée générale dans le courant de ce mois de septembre.
"L’Assemblée générale légitime de la FECAFOOT va se réunir la dernière semaine du mois de septembre 2021 pour prendre des décisions qui iront dans le sens des intérêts du football camerounais et qui mettront fin à cette mascarade à laquelle nous assistons.", confie-t-il.

La rédaction de CamerounWeb vous propose l'intégralité de la mise au point

MISE AU POINT

Concernant la situation du football camerounais, afin d’éviter toute confusion, je tiens à apporter les clarifications suivantes :

1- Mon ami et frère Samuel Eto’o et moi sommes sur deux lignes différentes et totalement opposées :

Lui, il a choisi de prendre part à un processus électoral organisé par des personnes sans mandats, sur la base des statuts et d’un code électoral qui n’ont pas été adoptés par l’Assemblée générale légitime de la FECAFOOT.

Moi, j’ai choisi, en relation avec d’autres acteurs du football camerounais, de contester ce faux processus électoral en saisissant les juridictions compétentes qui vont statuer dans les prochaines semaines.

2- Sur le plan juridique, ce processus électoral ne saurait donc concerner la FECAFOOT dont le fonctionnement est régi par ses statuts en vigueur adoptés le 16 mai 2012.

3- S’agissant de la vraie FECAFOOT, aucune disposition de ses statuts et de son code électoral en vigueur ne fait allusion à la double nationalité.

4- L’Assemblée générale légitime de la FECAFOOT va se réunir la dernière semaine du mois de septembre 2021 pour prendre des décisions qui iront dans le sens des intérêts du football camerounais et qui mettront fin à cette mascarade à laquelle nous assistons.

Cordialement.

ABDOURAMAN Hamadou Babba
Président d’Etoile Filante de Garoua

Rejoignez notre newsletter!