Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 03 26Article 583711

Crime & Punishment of Friday, 26 March 2021

Source: investiraucameroun.com

Saisie de 4,4 tonnes d’écailles de pangolin en direct du Nigeria

En procédant à la fouille d’un camion semi-remorque transportant des marchandises dans la région du Nord du pays, les éléments de la douane camerounaise viennent de procéder à une prise inédite. Les gabelous y ont saisi une cargaison de 42 sacs d’écailles de pangolins, d’un poids total de 4,4 tonnes, apprend-on de sources autorisées.

Les douaniers estiment la valeur de cette cargaison que des trafiquants se préparaient à exporter vers le Nigeria, à approximativement 4 milliards de FCFA, apprend-on de sources internes à la direction générale des douanes du ministère des Finances. « C’est la plus grosse saisie du genre réalisée par la douane camerounaise depuis le début de l’année » 2021, fait observer un douanier.

Au Cameroun, le pangolin fait partie des espèces totalement protégées. La loi sur la faune en vigueur dans le pays dispose que toute personne trouvée en possession de parties d’une espèce totalement protégée est passible d’une peine de prison allant d’un à trois ans et d’une amende de 3 à 10 millions FCFA.

Le trafic des écailles de pangolin fait rage dans le pays, qui est parmi les rares territoires à abriter trois espèces de pangolins : le pangolin à ventre noir, le pangolin à ventre blanc et le pangolin géant. Selon un récent rapport de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN en anglais), entre 400 000 et 2,7 millions de pangolins sont victimes de braconnage chaque année dans les forêts d’Afrique centrale.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter