Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 08 03Article 531979

General News of Monday, 3 August 2020

Source: Actu Cameroun

Sa majesté Sokoudjou exige des dédommagements au préfet des Hauts-Plateaux

Le roi des Bamendjou dans une lettre à l’administrateur civil, proteste formellement contre l’action du préfet.

En effet, le 24 juillet 2020, le préfet des Hauts-Plateaux adresse une mise en garde au roi des Bamendjou, il accuse au passage ce dernier de rébellion. Sa majesté Sokoudjou critique cette manière de procéder. Dans une lettre de dédommagement au préfet ce lundi 3 août 2020, Il affirme que l’autorité a publié ladite mise en garde sur les réseaux, sans notification préalable au concerné (lui, roi des Bamendjou).

«Il a été observé et constaté que la Lettre de Mise en garde n° 100/L/F/F38/SP du 24 Juillet 2020 du Préfet du Département des Hauts Plateaux publiée dans les réseaux sociaux, était étrangère aux missions de l’administration préfectorale définies aux articles 36 et 40 alinéa 2 du Décret n° 2008/377 du 12 novembre 2008 fixant les attributions des chefs de circonscriptions administratives et portant organisation de leurs services», peut-on lire dans la lettre du chef traditionnel au préfet.

Pour corriger cela, sa majesté Sokoudjou demande, un dédommagement symbolique pour tous chefs de préjudices subis dans le ressort territorial de son commandement traditionnel, et à l’extérieur de celui-ci du fait de la publicité ayant entourée la mise en garde contestée. Voici sa lettre :

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter