Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 06 05Article 518188

General News of Friday, 5 June 2020

Source: 237online.com

Sa mère refuse de coucher avec lui, il se suicide


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Un jeune garçon s’est donné la mort mardi 2 juin 2020 dans la ville de N’Gaoundéré (région de l’Adamaoua), pour échapper aux conditions d’une secte.

Le dénommé Alihou, habitant de N’Gaoundéré est mort mardi dernier, à sa sortie d’une mosquée. Aucun individu ne l’a assassiné. Il n’était pas atteint de coronavirus, et encore moins d’une autre maladie. Il souffrait plutôt de chagrin. Un état d’affliction qui l’a poussé à s’ôter la vie. En effet, Alihou s’est suicidé pour une raison qu’il estimait certainement valable.

Avant de s’en aller, ce dernier a pris le soin de rédiger un message qui a été retrouvé sur lui. Les écrits font état de ce qu’Alihou aurait accédé à une secte à travers un de ses amis dont il a mentionné le nom. Une fois qu’il a accédé à ladite secte, on lui aurait fait comprendre qu’il avait une obligation à respecter.

Il était question d’avoir des relations sexue’lles avec sa génitrice dans un délai de 48 h pour devenir riche, sous peine de mort. Et il a décidé de disparaître. Le défunt a également demandé à Allah de lui accorder le pardon, dans son message.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter