Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 05 27Article 515965

General News of Wednesday, 27 May 2020

Source: www.camerounweb.com

SDF: voici en chiffres, comment John Fru Ndi a mené son parti à sa déchéance


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

26 mai 1990-26 mai 2020. Ça fait exactement 30 ans que le Social Democratic Front (SDF) a été créé dans la ville Bamenda (chef-lieu de la région du Nord-Ouest). Une personne John Fru Ndi a grâce à ses compagnons est arrivé à rendre ce parti populaire. Mais cette même personne est la même qui a mené le parti à sa perte, à travers ses prises de positions souvent incomprises.


SDF de 1992 à 2018


John Fru Ndi a été le candidat du parti aux élections présidentielles de 1992, de 2004 et de 2011 et à chaque fois, il était classé second derrière le président Paul Biya.

Le SDF avait remporté 37 % des suffrages lors de l'élection présidentielle de 1992 et considère que la victoire lui a alors été confisquée.

Aux élections présidentielles du 9 octobre 2011, Ni John Fru Ndi, candidat du SDF, a obtenu 10,71 % des suffrages d'après les résultats officiels.

Aux élections présidentielles du 07 octobre 2018, il ne s'est pas présenté, remplacé par Joshua Osih, plébiscitée lors de primaires survenue l'année d'avant. Mais le résultat était toujours le même (3,35 % ), et le parti devrait faire face non seulement au RDPC de Biya, mais aussi au MRC de Kamto et au PCRN de Cabral Libii.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter