Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 02 05Article 571489

General News of Friday, 5 February 2021

Source: www.camerounweb.com

'S3xe avec les cadavres': voici les sacrifices auxquels les Lions sont soumis au CHAN

" Nous partageons cette information avec nos téléspectateurs parce que nous avons près de 6 joueurs qui nous l’ont confirmée. Savez-vous qu’un marabout qu’on a présenté comme un préparateur spirituel est arrivé dans la ville de Limbé hier aux alentours de 19h venant de la région de l’Est. Il a demandé que les joueurs restent debout jusqu’à 1 heure du matin. Ils ont dormi autour de 1 heure et demie et ils avaient l’obligation d’être debout vers 3 heures du matin pour faire un certain nombre d’éléments spirituels pour venir à bout de cette sélection du Maroc. Résultat des courses on a vu des joueurs qui manquaient de concentration ", a révélé sur le plateau le journaliste Hippolyte Zangaou.

C'est en substance ce que l'on peut garder du brillant passage des Lions A lors de la compétition CHAN. Des faits qui d'une manière ou d'une autre jettent du discrédit sur le football camerounais. De telles choses ne sont pas fortuites, crie Patrice Nouma. A l'en croire l'ex officier de l'armée en exil, le Cameroun est devenu un pays où les aptitudes, les compétences ne sont plus jugées importantes, les recrutements, les postes et autres sont soumis à comment un individu peut assouvir aux pratiques de sodomie et autres rituels.

Il révèle que même dans la tannières des Lions seniors, c'est le même sacrifice, être soumis à la sodomie ou des rituels. Et si un joueur refuse, il n'est plus sélectionné.

Patrice Nouma déballe dans la vidéo ci-dessous, les pratiques peu orthodoxes notamment le sexe avec les cadavres et autres qui ont amené à l'humiliation des Lions A à Limbé. Regardez!



Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter