Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 07 24Article 529906

Opinions of Friday, 24 July 2020

Journaliste: Boris Bertolt

Sérail: une féroce bataille entre Mbarga Nguélé et Ferdinanf Ngoh Ngoh paralyse la Police

C’est un grand malaise qui affecte le fonctionnement de la police au Cameroun. Depuis 2014, février plus exactement, pas de nominations.

Les promotions s'entassent les unes sur les autres, d'autres plus récentes avancent au détriment des plus anciennes: promo GPX2002 devant la promo GPX 2000, ils sont tous des IP2 aujourd'hui mais les 2002 à l'indice 370avec anxiennete conservée de 2ans et demi, tandis-que la promo 2000, n'est qu'à l'indice 345.

La plupart des unités sont dirigées par des intérimaires ou des retraités, des commissaires divisionnaires à la tête des commissariats d'arrondissements( posté réservé aux cp ou exceptionnellement aux cpp). Plus grave encore, des cumuls inexplicables pendant que plusieurs haut gradés déambulent sans postes.etc....

Prenons par exemple pour la seule ville de Douala, les Intérimaires ville: Commissariat central n°1, commissariats d'arrondissements( 2e, 3e, 4e, 7e, 8e,15e, 18e,). Pour ne citer que cet aspect.

Au cœur de cette situation la bataille des nominés entre le secrétaire général de la présidence de la République, Ferdinand Ngoh Ngoh et le patron de la police, Martin Mbarga Nguele. Plusieurs propositions du DGSN ont été rejetées par la présidence de la République au grand dam des policiers.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter