Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 03 29Article 501811

General News of Sunday, 29 March 2020

Source: http://lewourinfo.com/

Sérail: 'la lourde responsabilité attribuée à Brenda Biya à Etoudi'

La militante des droits de l’homme encourage le geste de la fille du président de la République relative à la lutte contre le coronavirus.

Ce n’est pas tous les jours que Me Alice Kom est contente. Ce vendredi, elle est l’une des invitées de l’émission Face à l’actualité. Un programme diffusé sur les antennes de Dynamique Fm, une chaîne de radio émettant depuis Douala au Cameroun. Pendant l’émission parlant de la lutte contre le coronavirus, l’avocate remercie Brenda Biya pour son geste d’amour.

« Elle a compris que les choses étaient suffisamment graves et elle a montré par un geste d’amour, comment elle est proche de ses concitoyens en pensant à eu pendant cette période de malheur. Elle a montré l’exemple de ce qu’il faut faire à travers une vidéo, prouvant qu’elle n’est pas celle qui se renferme dans son confort et s’en fou des autres » explique celle-ci au journaliste.

Redhac

Elle fait allusion à une vidéo où la fille du président de la République, lave ses mains et invite les camerounais à faire de même, dans la lutte contre le coronavirus. “Ma petite fille Brenda, je m’adresse à toi pour te dire ma grande fierté. Je voudrais te dire merci, parce que ça va nous faire du bien. Ça nous rapproche de la nation, je te dis d’être notre ambassadrice auprès du papa de la Nation, ton papa, notre papa ».

« Afin que nous les camerounais nous sentions proche de notre président de la république. Ma petite Brenda, ce que tu as commencé à faire, vas de l’avant dans le même sens. Nous savons que si c’est toi qui parles à ton papa, il va te comprendre », conclut Me Alice Nkom, présidente du Redhac.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter