Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 12 03Article 559988

General News of Thursday, 3 December 2020

Source: coupsfrancs.com

Sérail: la face cachée des rélations entre Paul Biya et Maurice Kamto

Quand les historiens se pencheront , dans 100 ou 200 ans , sur les annales de l’histoire politique du Cameroun des années 2018- 2020 , le face à face Biya – Kamto, restera assurément, un cas d’école, et une curiosité, pour tous les passionnés d’intrigues politiques, comme le sont pour nos contemporains, les intrigues ayant jalonné les parcours de Napoléon, Auguste Cesar, Pompey et Niccolò Machiavelli, etc…

L’histoire des relations entre ces deux personnages, est d’abord celle , d’un énorme malentendu de la part du locataire d’Etoudi, qui tout au long de sa carrière, d’abord comme haut fonctionnaire, et plus tard comme celle de président de la République, a toujours conçu ses rapports aux autres sur la seule base de rapport de force, que ce fut à son détriment propre, de l’époque où il était l’obligé du président Ahidjo l’homme qui lui mit naguère le pied à l’étrier, ou à son avantage quand il accéda au rang de roi fainéant à perpétuité. Tout ce qu’il ne peut obtenir, par la contrainte, il finit par l’avoir par le truchement de l’argent. L’argent, qui comme disait François Mitterrand écrase tout, achète tout jusqu’à la conscience des hommes.

Le président camerounais, qui s’est souvent targué devant ses hôtes français, de la parfaite maîtrise et connaissance des hommes, semble complètement être passé, à côté de la personnalité de Maurice Kamto qui continue de l’intriguer au plus haut point.

Certains de ses visiteurs du soir, reconnaissent en chœur que c’est pendant son séjour carcéral, que Biya fut bluffé par le stoïcisme et la résilience du Pr Kamto, qui rejetait systématiquement toutes les offres de libération, tant que celles- ci n’incluaient pas tous ses partisans arrêtés en même que temps lui.

L’autre aspect de son trait de caractère, qui déstabilise les thuriféraires de la firme, c’est son désintérêt pour tout argent qu’il estime n’avoir gagné à la poignée de ses mains. Sur le plan intellectuel , et même de la transcendance, il existe chez cet homme une dimension messianique, lorsqu’il se lance dans des envolées lyriques et patriotiques , en maniant une forme d’humour uniquement perceptible par tous ceux qui manient le sarcasme, lorsqu’il parle par exemple de passer le concours lui permettant de devenir Béti, que les esprits retors prennent au premier degré, il largue son auditoire.

Mêmement, lorsqu‘il emprunte à la métaphore du football avec cette allusion au penalty marqué, le pouvoir n’y voit que du feu !

L’accuse-t-on de vouloir mettre le pays à feu et à sang, dans l’unique but d’assouvir son “ énorme soif “ pour le pouvoir ? Il rétorque du tic au tac, qu’il n’est pas venu au monde, avec marqué sur son front “ Président de la République “.

C’est que Maurice Kamto, c’est un perfectionniste et un passionné ! Pour s’en convaincre, comme le rapporte Christian Penda Ekoka, il suffit de regarder un match de football des Lions Indomptables en sa compagnie ! L’homme s’agite du début jusqu’à la fin, à chaque prise de ballon des Lions, et distribue pêle–mêle des coups de pieds au reste des participants, en croyant marquer un but, ou barrer un attaquant de l’équipe adverse.

Ce type a sûrement un plan en tête, pour ce pays qu’il aime passionnément, mais aussi pour sa jeunesse. Dans le livre de ses révélations, Jean Fochivé depuis 1997, disait de lui qu’il était un jeune génie, et semblait déplorer sa non – participation au gouvernement …

Le Pr Maurice Kamto est aussi un homme rusé, qui a un plan et une visibilité bien précise de ce qu’il veut pour son pays. C’est aussi un théoricien de billard à trois bandes, qui ne sait que trop que tout se joue avec la méthode dite des collatéraux. Explication ? On vise Pierre pour en réalité atteindre Paul. L’annonce de la marche du 22 septembre 2020, répondait à cette logique, car le pouvoir réagit exactement comme il l’avait prévu. Alors que tout était dans un calme plat, depuis sa sortie de prison, et sa tournée triomphale en Europe et en Amérique du Nord, il fallait injecter du sang neuf, à ce combat qui commençait à se banaliser. Or, toute révolution a horreur de la routine et du status-quo.

Le Pr Kamto, en grand lecteur de Sun Tzu et de Niccolò Machiavelli, sait plus que toute autre personne, l’importance du rapport de force en politique. Le tout n’est pas d’être sur-armé, mais de faire meilleur usage des seuls atouts dont on dispose. Et les atouts du Pr Kamto, que sont-ils ? C’est tout simplement ceux dont vient de le doter le pouvoir, c’est-à-dire une publicité mondiale à moindres frais, qui lui sert de caisse de résonance, dont il a justement l’intention de faire très bon usage.

Nous sommes en face, de deux personnages aux comportements antinomiques. Paul Biya a toujours été chapeauté par un tuteur. Mgr Griffin et Louis – Paul Aujoulat pour le Lycée – Général – Le – Leclerc, et le Lycée – Louis – Le Grand à Paris, et Louis Paul Aujoulat à nouveau pour la lettre de recommandation à Ahidjo, pour lui décrocher un emploi.

Le Pr Kamto , qui ne goûte pas , mais alors pas du tout , au pain de la corruption , qui pour lui est la forme la plus achevée de la prostitution intellectuelle , c’est-à-dire l’infantilisation et le dépouillement de ce qui reste de dignité à un homme , lorsqu’il a tout perdu , est un homme futé , pour ne pas dire rusé , qui s’est toujours fait remarquer et distinguer , par le génie de son travail , et la subtilité , voire la finesse de son intelligence.

Homme aux goûts sobres, on ne sait exactement par quel bout le corrompre, ou lui forcer la main. À travers cette apparence de sobriété et d’extrême humilité, le Pr Kamto est un sachant particulièrement fier et digne, qui ne se prend pas pour une mandarine.

Non pas à la façon ostentatoire, et prétentieuse des fanfarons parvenus, et imbus de leur petite personne. Non, plutôt de cette autre fierté, que l’on projette pour le destin collectif que l’on veut grandiose pour son pays. Chez Kamto comme chez Socrate, la notion du bonheur est naturellement collective, ou ne l’est pas du tout.

Avoir une certaine idée de soi, revient forcément à concevoir une certaine idée pour son pays. Chateaubriand disait : “ Pour être un homme de son pays, il faut -être un homme de son temps. “

Homme de son temps, le Pr Kamto l’est assurément, lui qui ressasse sans cesse, que le Cameroun n’est pas n’importe quel pays en Afrique, et accessoirement dans le monde.

Quel que soit l’issue de ce face à face à distance, le Pr Kamto a insufflé un souffle à ses compatriotes, qui ne va pas retomber de sitôt. Il y’a un avant et un après Kamto. Voilà le crime impardonnable qui lui vaut toute cette haine concentrée et groupée. C’est l’addition de tout dérangeant, mais il a les moyens de payer rubis sur ongle. La sincérité de son discours politique et sa vision sociétale, sont ses seules assurances – vie. Le peuple, son peuple, est empêché de l’approcher, mais il n’en pense pas moins. Loin des yeux, près du cœur .

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter