Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 08 10Article 533515

General News of Monday, 10 August 2020

Source: www.camerounweb.com

Sérail: des américains payés à des millions pour sauver la face de Paul Biya

Le nom de Paul Biya est entâché de crise anglophone, assassinats, guerre génocidaire au Cameroun et dans les grands sphères de décision internationaux, le président camerounais est l'ombre de lui-même. Pour réhausser son image sur la scène mondiale, le sérail camerounais a fait appel à un cabinet américain spécialisé dans le lobbying.

D'après les informations parvenues à la rédactiond e Camerounweb, 121 millions des frais des contribuables ont été dépensé pour sauver la face de Biya en fin de règne au Cameroun.

Des détails de cette affaire dans ce post de Boris Bertolt.
Le nom de Paul Le contrat de lobbying médiatique du cabinet américain Axiomstrategies a été suspendu. Axiomstrategies a touché l’an dernier 220 000 dollars soit 121 millions fcfa de la part du gouvernement camerounais pour des “conseils médiatiques” aux États-Unis.

Le contrat était géré David Polansky, ancien chef de cabinet de Ted Cruz, l’influent sénateur américain, Catherine Frazier ou encore Jimmy Soni.

Dans le même temps Éric Greitens devait conseiller le gouvernement camerounais en Relations publiques. Tout cela dans l’optique de polir l’image de Paul Biya aux États-Unis. 121 millions fcfa du contribuables sont donc épargnés.

Cependant Axiomstrategies n’est pas le seul cabinet qui travaillait pour Paul Biya aux États-Unis. Le cabinet américain Patton Bogs, est également sous contrat pour plusieurs dizaines de millions de fcfa avec le gouvernement camerounais. Un contrat négocié par des responsables du premier ministère.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter