Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 07 08Article 525775

General News of Wednesday, 8 July 2020

Source: newsclic.info

Sérail: Amougou Belinga, l'homme à scandales en perte de vitesse


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Au centre des plus grandes polémiques depuis la mort de Bryant Formbor et l’arrestation de son ex-protégé Ernest Obama, le PDG de Vision4 Amougou Belinga est désormais sous les feux des projecteurs.
Hier encore où il faisait arrêter son ancien DG de vision 4 et le faisait libérer par la suite…

Hier encore où certaines personnes tapies dans l’ombre le suspectaient dans la nébuleuse affaire Ivana Essomba et Bryant Formbor,
Hier encore où il licenciait Bruno Bidjang,
Hier encore où il déclarait indirectement la guerre aux Beti,
Hier encore où il était au centre des intrigues avec Ferdinand Ngoh Ngoh, Hier encore où il déstituait Jean Jacques Zé de sa fonction de DGA au détriment de Bruno Bidjang, le Zomloa, longtemps craint et revêtu d’une onction suprême , paraît aujourd’hui faire face à une série de péripéties non négligeables qui semblent se succéder dans un engrenage sans fin.

En effet, il y a à peine quelques heures, le milliardaire camerounais limogeait jean Jacques Zé de son poste de DGA en lui retirant même son véhicule de service; pour rendre son prestige à Bruno Bidjang auparavant Chef d’édition. La nouvelle à peine tombée, voici qu’une nouvelle bombe en défaveur du pape des médias explose sur la toile et met en ébullition les détracteurs, internautes, hommes politiques, journalistes et autres…

Incroyable ! Inimaginable ! Mais vrai ! Jean pierre Amougou Belinga qui nargue sévèrement Nicolas Nzoyoum l’Ambassadeur du Cameroun en RCA…

Comment est-ce possible? Un haut responsable diplomatique, dépositaire de l’Etat dans le pays hôte et porteur des lettres de créances, nommé par le President de la République, Chef de l’Etat, S.E Paul Biya, qui se fait chiffonner, rabrouer, infantiliser par un homme de média…qui qu’il soit, la pilule ne passe pas. Une fuite enregistrée dans un audio circule en effet depuis quelques heures sur la toile. Dans cette séquence peu élégante, on peut entendre deux hommes qui semblent clairement être le propriétaire du groupe l’Anecdote, le « Zomloa » en communication avec l’ambassadeur du Cameroun en RCA.

Dans cet audio, Amougou Belinga arbore son armure d’homme influent et de pouvoir et baptise Nicolas Nzoyoum. Il commence par une demande d’explication: ” Je suis venu deux fois en RCA je n’ai pas pu vous voir, qu’est-ce qui se passe” ? Vont s’en suivre des menaces de supériorité : “laissez-moi finir! C’est moi qui vous appelle. Il y a quel problème ? Vous voulez que je raccroche?’’

L’ambassadeur jusque là, sans sortir de sa réserve, semble plutôt mué dans une torpeur certaine… il parvient en effet à peine, à aligner 02 mots et à construire une phrase complète car son interlocuteur ne lui en donne point l’occasion.

Viennent ensuite les remises en cause à l’endroit de Nicolas Nzoyoum: “Lors de l’inauguration de Vision tous les ambassadeurs de la République étaient là sauf vous(…) je voyageais avec votre femme dans mon jet privé” . Ça aurait été simple si le Zomloa n’avait pas lâché ceci à l’ambassadeur : ” J’ai compris que vous les hommes de l’Ouest, vous les hommes de l’Ouest, vous êtes des pauvres types!”. Dans son élan il poursuivra avec des rhétoriques : “Qu’est-ce que je n’ai pas fait pour vous?”, “vous avez parlé j’ai envoyé l’argent sans correspondance “…

Menaçant ainsi l’ambassadeur de rendre compte de tout ceci au Chef de l’Etat, Amougou Belinga va reprocher à celui-ci de lui faire du chantage après qu’il lui ait donné quatre cent millions de FCFA (400.000.000) avec un certain Alain Kwemo, et plus 100.000.000 versés au Ministère des Télécommunications ( sans mentionner de quel pays ).

Stricte, catégorique et autoritaire dans son langage, Belinga ordonnera à celui-ci de “se la boucler” et de ne plus jamais mettre ses pieds à Vision Finance. Le reste se passe bien évidement de tout commentaire… et pour vous en convaincre, just « Press and play. »

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter