Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 12 11Article 561683

General News of Friday, 11 December 2020

Source: www.camerounweb.com

Sénat : le petit fils du SG vole et vend les tablettes des sénateurs contenant des projets de loi

Il n'est pas à son premier coup de vol au Sénat. Le petit fils de Michel MEVA’A M’EBOUTOU le secrétaire général du SÉNAT a encore récidivé dans le vol des tablettes des sénateurs qui contiennent le projet de loi de finances 2021. L'information a été révélée par l'activiste Boris Bertolt qui a fait un plan large sur la vie de gangsétrisme de Kevin Daniel Ndo ABOLO au crochet de son gand-père M’EBOUTOU. Lecture!

Les vieilles habitudes ont la peau dure. Les sénateurs ont également reçu des tablettes dans lesquelles se trouvaient déjà le projet de loi de finances et des informations pour faciliter leurs discussions sur la loi des finances 2021.

Celui qui était en charge de la distribution de ces tablettes c’est Daniel ABOLO, de son vrai nom Kevin Daniel Ndo ABOLO, petit fils de Michel MEVA’A M’EBOUTOU le secrétaire général du SÉNAT.

Le problème c’est que des dizaines de tablettes ont disparu et ont été vendues par ABOLO. Qui ne donne aucune explication et refuse de dire ce qu’il en a fait. Intouchable car c’est connu de tous, son grand père malade et quasiment absent du Senat, C’est ABOLO qui est le véritable patron.

Daniel ABOLO n’est pourtant pas à son premier forfait. En octobre 2017 il était arrêté en suisse pour avoir cambriolé six montres dans le coffre fort d’un de ses amis pour une valeur de 200 000 frs suisse soit 114 millions fcfa. Au cours du procès, il va affirmer: “ j’ai pris ces montres car je me suis mis à côtoyer de mauvaises personnes. On sortait beaucoup et on faisait des activités qui coûtent chers. Je voulais guarder mes amis et je n’arrivais plus à suivre”. Daniel ABOLO reconnaissait donc avoir volé les montres.

Le procureur avait requis 2 ans de prison avec sursis contre le prévenu. Après arrangement, facture réglé par son grand père, ramené illico presto au Cameroun, le petit fils adoré a une promotion.

Son grand père MEVA’A M’EBOUTOU lui même impliqué dans le scandale de l’avion présidentiel qui a coûté plus de 25 milliards de Fcfa au contribuable nommait son petit fils voleur chef du secretariat particulier. Faisant en réalité de lui l’homme le plus dangereux du Senat.

Aujourd’hui ABOLO a récidivé. Il a vendu les tablettes des sénateurs.
Ainsi va la République. Le gars a dit que les pères là sont même vieux ils font quoi avec les tablettes et il a Chabam Les betites. Hoha.