Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 03 30Article 584647

General News of Tuesday, 30 March 2021

Source: Actu Cameroun

Richard Bona vous l’a pourtant dit: la vraie pandémie, c’est Paul Pillard - Wilfried Ekanga

Militant du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (Mrc), il critique amèrement le bilan de l’actuel locataire d’Etoudi, le palais du peuple camerounais.


« Richard Bona vous l’a pourtant dit : » La vraie pandémie, c’est Paul Pillard ! Le Mal principal, le Démon Alpha, l’artificier en chef du marasme économique et du recul des droits de l’homme au Cameroun, c’est le tueur de masses d’Etoudi. Alors je ne comprends pas pourquoi certains se laissent distraire par des bruitages futiles », a écrit l’homme politique dans une tribune ce mardi 30 mars 2021.

« Ne vous perdez pas à écrire des paragraphes ou à faire des Streaming de 3 heures pour répondre aux insultes ou aux ragots qu’on débite contre vous. C’est un gaspillage de temps et d’énergie colossal ! Quand on dit combattre une dictature, on doit se rassurer que l’objectif unique est la chute de cette dictature, et non d’être aimé par tout le monde. Soyez détendus. Quoiqu’on dise de vous, restez de marbre », a-t-il poursuivi.


Malfrats

« Ceux qui font des sorties quotidiennes, des « droits de réponse » et des « lettres ouvertes » pour démentir la moindre rumeur à leur sujet n’ont pas compris qu’ils tombent en fait dans un piège de maternelle. Vous mordez à l’hameçon de vos adversaires comme des carpes amnésiques. C’est très regrettable. Sachez que quand vous êtes efficaces dans un combat contre un régime de Malfrats, ce dernier mettra justement tous les moyens imaginables pour casser votre élan et vous détourner du projet de base », explique-t-il avant de dénoncer le « Kongossa », comme mode de gouvernance du renouveau.

« Soyez détendus. Le Kongossa est le programme politique de ceux qui n’olnt pas de programme politique. Je me fiche royalement de ceux qui ne m’aiment pas – vu que moi non plus je n’aime pas tout le monde -. Cela donne donc lieu à un match nul. Ne cherchez pas l’admiration de 100% de l’humanité, vous ne l’aurez jamais ! Nous sommes 7,5 milliards sur terre, alors il y aura toujours quelqu’un qui te déteste, même pour rien. Si tu étais parfait, il y a des gens qui te détesteraient précisément parce que tu es parfait. On appelle cela en Baham : la Jalousie », a-t-il indiqué.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter