Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 05 26Article 598711

General News of Wednesday, 26 May 2021

Source: www.camerounweb.com

Revirement : les juges de la Chambre des comptes contestent le rapport sur le Covidgate

Les juges de la chambre des comptes contestent le rapport sur le Covidgate Les juges de la chambre des comptes contestent le rapport sur le Covidgate

• Le rapport sur le Covidgate en circualtion sur les réseaux sociaux ne serait pas authentique

• Les juges de la chambre des comptes vont publier bientôt le véritable rapport

• Le MRC demande le licitement des ministres accusés de détournement


Les jours passent et les Camerounais apprennent davantage sur le « premier rapport d’audit » de la chambre des comptes de la Cour Suprême. Dans sa parution de ce 26 mai 2021, le journal Kalara révèle que le document largement diffusé dans les réseaux n’a pas été élaboré par la Chambre des comptes. Plusieurs juges de l’institution contactés par le confère ne se reconnaissent pas dans ce qu’ils préfèrent appeler « tract ». Pour les juges, le document présenté comme rapport d’audit de gestion du fonds spécial Covid-19 est une « honte ». Plusieurs irrégularités ont été recensées par les responsables de la chambre.

« Le tract reconnait lui-même l'absence du contradictoire dans les observations qui y sont assenés. Mais, il n'y a pas que cela : sous anonymat, certains responsables de la chambre des comptes approchés par Kalara ont déclaré sans la moindre nuance que ce qui est appelé par certains rapport d'étape " ne peut être attribué à la haute juridiction des comptes". Si quelques hauts magistrats disent y reconnaître "certaines informations" glanées au cours de l'audit, ils déplorent "la partialité" et le "manque de neutralité du document". Les plus anciens de la maison éprouvent comme "une honte" à ce que la paternité de ce tract soit attribuée à la Chambre des Comptes. " Jamais par le passé dit l'un d'eux, un rapport de la chambre n’a été au centre d'une controverse. Ce document érode la crédibilité de la juridiction. C'est pour cela qu'il est urgent que le vrai rapport d'audit soit achevé et publié. C'est ainsi qu'on va redorer notre blason », rapporte le journal.

Kalara relève que le véritable rapport d’audit de la Chambre des comptes sur la gestion du fonds spécial Covid-19 sera disponible dans les prochains jours. Le nouveau document sera beaucoup plus fourni et serait étendu sur au moins 300 pages contrairement aux 23 pages en circulation sur les réseaux sociaux.
« En fait, il s'agit d'un mirage. Jusqu'à ce 26 mai 2021, le rapport d'audit de la chambre n'est pas encore disponible quelque part. Certaines sources au sein de cette juridiction de la cour suprême informent qu'il sera disponible dans les jours avenirs et sera beaucoup plus volumineux (plus de 300 pages). "Il ne tardera pas à être bouclé et à être rendu public", a dit à Kalara, sous le sceau de la confidence, un juge des comptes », précise le journal.

Le premier rapport donc CamerounWeb s’est procuré copie, a constaté plusieurs manquements dans la gestion du fonds spécial Covid-19. Plusieurs ministres dont Malachie Manaouda ont été écoutés dans cette affaire. Des cas « opacité » et de surfacturation ont été enregistrés par les auditeurs. Les juges de la Chambre des comptes ne sont pas les seuls à critiquer le rapport en question. Il est également contesté par le président du MRC qui estime que le document n’est pas complet. Il s’est néanmoins basé sur les informations dudit rapport pour critiquer une fois de plus ministres de Biya qu’il accuse de ne penser qu’à leur enrichissement personnel au détriment du peuple. Maurice Kamto souhaite que les ministres accusés de détournement soient déchargés de leurs fonction afin de répondre des faits qui leurs sont reprochés devant des juridictions compétentes.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter