Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 12 18Article 563348

General News of Friday, 18 December 2020

Source: www.camerounweb.com

[Retro]: 'Paul Biya traverse des moments difficiles. Il n'a jamais autant soufert'

Cette information qui émane d'un haut cadre du Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais (RDPC) a fait le chou gras de la presse locale.

En effet, membre du comité politique du RDPC et par ailleurs enseignant des universités, le Prof Messanga Nyamding est revenu en long et en large sur l'ambiance qui règne dans l'entourage du président de la République Paul Biya.

Ces révélations ont été soutenues par l’avocate Me Alice Nkom qui affirme que le projet de Réunification du Cameroun a échoué à cause du système colonial avec lequel le Chef d’Etat fonctionne.

Camerounweb vous propose de redécouvrir les révélations du Prof Messanga Nyamding

Depuis trente-sept ans, Paul Biya n’a jamais été aussi acculé et mis sous pression internationale. Messanga Nyamding l’a avoué ce jour sur Equinoxe télévision, c’était sur le plateau de l’émission Droit de Réponse.

La grave crise meurtrière qui, depuis trois années fragilisent les régions du Nord-Ouest et Sud-ouest ne laisse pas indifférente la communauté internationale. Celle-ci multiplie la pression sur Yaoundé, et formule vertement des récriminations à l’endroit du président Paul Biya.

Les États-Unis sont les plus virulents, ils appellent à un «vrai dialogue» et à un «transfert de pouvoir» vers les régions anglophones du Cameroun, pointant du doigt l’inefficacité de l’option militaire privilégiée par le gouvernement dans la crise en cours. Une sortie qui arrive après retrait du Cameroun de l’AGOA.

« En 37 ans, le Président Biya n’a jamais autant souffert, avec une communauté internationale qui nous a mis sous pression. De grâce, souhaitons que cette année, nous nous entendions sur l’essentiel, c’est-à-dire comment on peut vivre dans la paix et non dans la discorde», a souligné Messanga Nyamding, membre titulaire du comité central du parti au pouvoir et RDPC, et enseignant de diplomatie à l'Institut des Relations Internationales du Cameroun (IRIC).

La crise qui dure depuis 3ans dans les régions du Nord-Ouest et Sud-ouest a fait selon les ONG, plus de 12000 morts. Une situation qui influence particulièrement les relations entre Yaoundé et ses partenaires internationaux

Etoudi: 'Paul Biya se sent menacé'

L’avocate Me Alice Nkom affirme que le projet de Réunification du Cameroun a échoué à cause du système colonial avec lequel le Chef d’Etat fonctionne.

Sur les antennes de notre confrère Radio France internationale (Rfi), Me Alice Nkom a évoqué les raisons de l’échec du projet de la Réunification du Cameroun. «Ce rêve a échoué parce que justement, le Président Biya a gardé tout le système d’avant. Un système colonial qui part du fait qu’il veut à tout moment contrôler, comme la France le fait», déclare-t-elle.

L’avocate précise qu’à cause du fait que le Chef de l’Etat veuille tout contrôler, il n’est pas à l’aise avec l’idée de donner le pouvoir aux anglophones, dans un système fédéral. Pourtant il voit bien comment certains pays à l’instar du Canada, l’Allemagne fonctionnent.

«Si aujourd’hui, le Président Biya décide subitement de détruire ce qui fait de lui le roi absolu qu’il est, c’est-à-dire donner un pouvoir aux anglophones, lui, il se sent menacé. Il voit bien comment le Canada [fédéral] fonctionne. Il voit bien comment l’Allemagne [fédérale] fonctionne. Mais tous ces fonctionnements vont à l’encontre du projet du président de la République qui est un projet de parti unique hérité de la colonisation avec comme vision, le pouvoir perpétuel : mourir au pouvoir. Et cela donne lieu à des dérapages énormes sur son devoir, issu de la Constitution et sous son serment, de protéger les droits de l’homme. C’est terminé. Les droits de l’homme sont sortis par la fenêtre parce que le sang et les fusils sont rentrés par la porte», explique-t-elle.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter