Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 02 18Article 574288

Politique of Thursday, 18 February 2021

Source: www.camerounweb.com

Retraite de John Fru Ndi: Jean-Michel Nintcheu veut sauver le SDF

Le SDF veut renaitre. Selon une information relayée par nos confrères de Gazeti237, une réunion de la "Commission ACTION du Social democratic front" est prévue le 20 février 2021 à Douala, sous la présidence de Jean-Michel Nintcheu, député du parti de la balance.

Les participants, membres du SDF, viendront des dix régions du pays et de la diaspora.
«Il sera question d’échanger sur les actions à mener afin de redonner à notre parti, toutes ses lettres de noblesse et sa vigueur d’antan » a expliqué à qu'un des membres influents de la Commission ACTION.

Il faut rappeler que Ni John Fru Ndi, président national du Front social-démocrate d’opposition, SDF, a déclaré qu’il ne se présenterait plus pour un autre mandat lorsque la convention nationale élective du parti aura lieu dans les semaines à venir.
Le président fondateur du SDF a fait cette annonce lors d'un dîner de presse à Yaoundé jeudi 11 février 2021.

Après avoir échoué à se présenter comme candidat aux élections présidentielles d'octobre 2018, affirmant qu'il était temps pour les jeunes de relever le défi, Fru Ndi a une fois de plus déclaré que l'avenir du SDF était entre les mains de «jeunes dynamiques» bouillonnantes avec de nouvelles idées.
"... Il est temps de confier le leadership à de jeunes gens dynamiques avec de nouvelles idées sur la façon de progresser avec le parti politique et le Cameroun", a déclaré Fru Ndi aux journalistes.

Il a déclaré que le SDF poursuivrait la lutte pour le changement et l'avancement de la démocratie au Cameroun, ajoutant qu'il ne devait pas toujours être à l'avant-garde des choses à faire. Il a dit qu'il restera engagé envers le parti et continuera à soutenir les jeunes afin qu'ils puissent réussir là où il a échoué.

À ceux qui le considèrent comme un échec parce qu'il n'a pas réussi à devenir président de la République, Fru Ndi a déclaré que le leadership ne consistait pas uniquement à devenir président du Cameroun. Il a déclaré que le SDF était resté fidèle à sa mission. Il a dit que sans le SDF, la démocratie au Cameroun ne serait pas là où elle est aujourd'hui.

Né le 7 juillet 1941, Fru Ndi a bravé les balles pour lancer le SDF à Bamenda le 26 mai 1990, à Bamenda. La naissance du parti a réintroduit la démocratie multipartite au Cameroun.

Au cours des 31 dernières années en tant que président national du SDF, Fru Ndi s'est présenté comme candidat aux élections présidentielles de 1992, 2004 et 2011. Il est largement admis que le titulaire a volé sa victoire en 1992.

Fru Ndi n'a pas réussi à devenir sénateur en 2013 lorsqu'il a dirigé une liste dans la région du Nord-Ouest.

Le 28 juin 2019, des séparatistes armés ont pris d'assaut la résidence de Fru Ndi à Ntarinkon, l'ont battu et traîné en captivité. C'était le deuxième enlèvement, après celui du 27 avril 2019, alors qu'il allait enterrer l'hon. Joseph Banadzem.

Après les incidents, Fru Ndi s'est envolé pour les États-Unis pour des soins médicaux et n'est revenu qu'à la fin de 2020.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter