Vous-êtes ici: AccueilInfos2018 12 06Article 452186

Opinions of Thursday, 6 December 2018

Journaliste: Boris Bertolt

Retrait CAN 2019: Bidoung Kpwatt enfonce Ferdinand Ngoh auprès de Biya


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Hier au cours de la réunion qui s’est tenue au premier ministère, présidée par le premier ministre Philémon Yang, sur le retrait de la CAN 2021 c’était littéralement à un pugilat auquel se sont livrés les membres du gouvernement. Mais deux responsables étaient au cœur de l’ensemble des accusations: Ferdinand NGOH NGOH, secrétaire général de la présidence de la République et Seraphin Magloire Fouda, secrétaire général des services du premier ministère. Même le ministre des sports Bidoung Kpwatt grand architecte du retrait de la CAN au Cameroun n’a pas manqué de mettre en cause NGOH NGOH et FOUDA MAGLOIRE. C’est dire la colère que ces deux responsables inspirent actuellement.

Cependant NGOH NGOH et Seraphin Magloire Fouda ne veulent pas mourir seuls. Ainsi ils ont décidé d’entraîner dans leur chute Louis Paul Motaze l’actuel ministre des Finances.

A LIRE AUSSI: Bouc émissaire d'Etoudi: voici la réaction de Ferdinand Ngoh Ngoh

Ainsi, une réunion s’est tenue à Yaoundé hier pour définir une stratégie permettant de sauver Ferdinand NGOH NGOH et Seraphin Magloire Fouda tout en mettant en cause le ministre des Finances. Des directeurs de publication ont été invité à cette réunion. Leur mission est de rédiger des articles contre le ministre des Finances dans les prochains jours. Entre temps, les réseaux NGOH NGOH et Fouda vont se battre pour neutraliser la parution du gouvernement prévu dans les prochaines heures. Histoire de contraindre par la mafia Paul Biya à revoir ses choix.

Contacté j’ai clairement décliné de faire partie d’une telle opération qui ne repose sur rien d’autre que des manœuvres de bas étages. Car tous les documents montrent que depuis octobre 2015 qu’il avait quitté le secrétariat général des services du premier Louis Paul Motaze n’était plus directement impliqué dans les chantiers de la CAN. C’est NGOH NGOH et Seraphin Magloire Fouda qui pilotaient le dossier.

A LIRE AUSSI: Sérail: Marafa Hamidou Yaya destabilise Paul Biya et les ministres

Plus grave ce qu’on sait documents à l’appui c’est que de toutes les entreprises suggérées par la commission Motaze, une seule a été retenue PICCINI. Toutes les autres entreprises qui sont intervenues par la suite ont été choisies par Magloire Fouda et NGOH NGOH. A titre d’exemple Ben Modo de Prime Potomac qui a reçu plus de 20 milliards alors que cette entreprise qui au départ fait dans la Communication n’avait jamais réalisé un seul chantier sur la planète. Or Ben Modo est un ami de NGOH NGOH depuis les États-Unis. Comment pouvait-on réussir une CAN avec des fausses entreprises?

Motaze n’est certainement pas blanc dans le gouvernement Biya mais sur la CAN que les vrais responsables paient et ne cherchent pas des complices imaginaires.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter