Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 09 18Article 542590

xxxxxxxxxxx of Friday, 18 September 2020

Source: camerounweb.com

Restructuration de Vision 4: Amougou Belinga en audience chez Paul Motaze

Après Etoudi, Amougou Belinga est reçu au Ministère de la finance.

Le PDG du groupe l’Anecdote est actuellement reçu en audience par Paul Louis Motaze, le ministre des finances. A la tête de sa délégation composée du personnel de Vision 4 et de Telesud, Amougou Belinga est allé présenter à Paul Motaze le nouveau plan de fonctionnement de son empire. Cette audience est à la veille de la réouverture de Vision 4 fermée il y’a quelques mois pour restructuration.

C’est la deuxième fois que Amougou Belinga est reçu par un officiel après son audience au palais de la présidence.




Audience ce matin entre Le Ministre des Finances Louis Paul MOTAZE , le Président Directeur General du Groupe l’Anecdote Jean Pierre AMOUGOU BELINGA et sa délégation.

LE RETOUR DU LION ????

Posted by Bruno Bidjang Officiel on Friday, September 18, 2020


voici le contenu de l'audience de Amougou Belinga à Etoudi


Comme nous l’annoncions dans un article publié le 16 septembre 2020, le patron du Groupe l’Anecdote et sa délégation ont été au palais de l’Unité par le Directeur du Cabinet civil, Samuel Mvondo Ayolo. Les échanges qui ont duré plus d’une quarantaine de minutes étaient principalement axés sur la ligne éditorial de Telesud, récemment acquise par Jean Pierre Amougou Belinga.


Dans son propos introductif face au ministre directeur du Cabinet civil, Amougou Belinga a posé les bases de l’audience : «…Il me revenait de vous présenter les principaux responsables de Telesud pour que vous leur disiez ce que vous attendez par rapport à la ligne éditoriale… Que vous leur dites, quelle est la volonté du chef de l’État par rapport à cette institution pour qu’ils ne se trompent pas de combat. Ils savent bien qu’on est soutenu par le gouvernement camerounais», a-t-il indiqué.

Répliquant, Samuel Mvondo Ayolo a milité pour l’équilibre dans le traitement de l’information avec une revalorisation des pays du Sud. «C’est vrai que nos pays ont de multiples contraintes liées à leur état de développement, mais toujours est-il que nous voyons le déséquilibre qui existe dans la façon de regarder les choses. On veut une télévision qui donne aussi la parole aux gens pour parler du Sud pour parler du sud. Parce que très souvent, en télévision, c’est les gens du Nord qui parlent à leur façon, du sud. Il faudrait qu’on ait un regard des gens du Sud, sur le sud. Ceci dit, pourquoi pas un regard des gens du Sud sur le nord…», s’est-il exprimé.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter