Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 05 13Article 512347

General News of Wednesday, 13 May 2020

Source: cameroonintelligencereport.com

Reprise des vols commerciaux d'Air-France: Paul Biya a encore subi la pression de son maître


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Le président Paul Biya a approuvé l'exécution des vols commerciaux d'Air-France du 4 mai au 30 juin 2020. Cet avis a été adressé au directeur général de l'autorité de l'aviation civile dans une lettre du ministre des transports Jean Ernest Massena Ngalle Bibehe.

Selon cette lettre, les vols seront effectués alternativement, chaque semaine, aux aéroports internationaux de Yaounde-Nsimalen et de Douala.

Cet accord est toutefois soumis au respect de certaines conditions essentielles. "Les passagers de ces vols devront présenter un test de dépistage du coronavirus négatif lors de l'embarquement, et s'engager à se confiner à leurs frais à leur arrivée au Cameroun", a écrit le ministre des Transports.

"Des dispositions devront être prises pour leur contrôle dans notre pays. Le port obligatoire de masques et le respect des mesures de barrière seront également impératifs pour ces passagers et le personnel d'Air-France", a-t-il ajouté.

En mars dernier, le gouvernement camerounais a révélé que les premiers cas de coronavirus dans le pays avaient été importés. La plupart des personnes infectées avaient atterri des vols commerciaux d'Air-France. Suite à cette importation de la pandémie, le Cameroun avait décidé de fermer toutes ses frontières.

Avec la confirmation que le Président de la République a donné son accord pour la reprise des vols commerciaux de la compagnie française au Cameroun, s'achemine t-on vers la réouverture des frontières du pays ?

Un vol d'Air France qui a atterri le mardi 17 mars 2020 à Douala, la capitale économique du Cameroun, a été au centre de débats animés à l'aéroport international de Douala en raison de son contenu humain contaminé.

Ce vol a suscité de nombreuses craintes dans ce pays d'Afrique centrale, car les Camerounais craignent que leurs compatriotes et certains Français de retour au pays soient porteurs du dangereux Coronavirus qui a perturbé l'activité économique dans le monde entier et tué des milliers de personnes, notamment en Chine où le virus a débuté.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter