Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 10 06Article 546598

General News of Tuesday, 6 October 2020

Source: 237actu.com

Rentrée scolaire 2020: Douala au frond de guerre

Lutter à la fois pour le savoir et contre la propagation du coronavirus, les établissements scolaires de la cité économique du Cameroun ont fait bonne impression ce lundi 5 octobre, jour de rentrée.

5 octobre. La date propulse doublement cette année, les soldats de la craie face à deux ennemis plus ou moins connus : L’ignorance et le très redoutable covid-19. Il s’agit donc tout d'abord de la rentrée scolaire 2020/2021 placée sous fond de la lutte contre la tueuse pandémie à coronavirus et ensuite de la célébration de la journée mondiale des enseignants placée sous le thème: « Enseignants: leaders en temps de crise et façonneurs d'avenir ».

Dans la ville de Douala, le coté commémoratif de la journée qui célèbre l’enseignant a presque été relégué au second, pour l’éclosion dans toute sa splendeur de la rentrée des classes.

Au Collège Privé Laïc André Nguébong (Cplan), établissement polyvalent d’enseignements secondaires situé à Ndog-Passi, dans l’arrondissement de Douala 3, C’est une atmosphère plutôt classique rendue inédite par la pandémie de la covid19. L'administration a mobilisé les grands moyens pour le respect des règles sanitaires éditées par le gouvernement.


De nombreux enseignants préalablement testés négatifs, ainsi que les élèves se sont prêtés au "jeu inhabituel". Lavage de mains, passage devant le thermo flash et port du cache nez obligatoires. Coté pédagogique, Les cours ont effectivement débutés, avec pour le moment un accent sur : la prise de contact, la présentation détaillée et commentée des programmes, le contrat pédagogique et l'évaluation diagnostique au besoin.

La même ambiance a été vécue au Lycée Bilingue de Déido, dans l’arrondissement de Douala 1er . Face aux personnels administratifs et enseignants, plus d’un millier d’élèves ont répondu présents au tout premier rassemblement de l’année. Occasion pour madame le proviseur Yvette Nouket Penda de décliner les mesures de lutte contre la pandémie. Et le Collège d’Enseignement Général et Technique de Malangue dans l’arrondissement de Douala 4e qui n’a pas pris le risque f d’ignorer le vent de la pandémie. Ici La Principal de l’Etablissement, Madame Kenevou Nadine a pratiquement annulé le traditionnel rassemblement de chaque lundi. La distanciation sociale oblige. Dans les salles de classes, le défilé des professeurs a effectivement commencé. En 3e All par exemple, les professeurs de Maths, SVT, ESF et d’histoire ont effectivement ont pris leur premiers contacts avec les apprenants.

Somme toute, dans la ville de Douala il y a eu certes un climat d'un air de chamboule-tout vu la pandémie, mais force a été de constater que la sérénité remarquée à tous les niveaux de la chaîne n’a fait que posé là, les jalons d’une année scolaire réussie malgré la pandémie. En tout cas, tel est notre vœu à tous.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter