Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 05 14Article 512629

General News of Thursday, 14 May 2020

Source: www.camerounweb.com

Rencontre à Etoudi : Paul Biya humilie Atanga Nji

Paul Atanga Nji était annoncé hier 13 mai au Palais d’Etoudi. Le ministre de l’administration territoriale devrait être la deuxième personnalité que Paul Biya allait recevoir ce mercredi après le passage de l’envoyé spécial du Secretaire Général des Nations Unies.
Aux dernières nouvelles, Paul Atanga Nji n’a pas pu rencontrer Paul Biya. Le ministre de l’administration aurait poiroté pendant plusieurs heures dans les couloirs de la présidence sans rencontrer le locataire du Palais de l’Unité.

« Alors qu'une rencontre entre le Président de la République et le premier Ministre était prévue hier, Paul BIYA a fait attendre Dion Ngute pendant des heures et la rencontre n'a pas finalement eu lieu
Notre source à la présidence nous indique cette rencontre a été renvoyée sur ce jour car le carnet de Paul BIYA était trop chargé hier », apprend-on.
Pour certains observateurs de la scène politique camerounaise, cette rencontre manquée entre les deux personnalités accentue les doutes autour de l’état de santé du président de la République.

Paul Biya séquestré par ses proches à Etoud

Le journaliste Auréole Tchoumi est également à la recherche de Paul Biya. Convaincu que le chef de l’Etat ne serait être en forme et refuser de s’adresser à son peuple malgré les multiples situations difficiles qu’il traverse, il préfère évoquer la piste d’une séquestration de Paul Biya par ses ministres à Etoudi.

« Et si Paul Biya était victime de séquestration, comment le peuple le serait-il? Etoudi est resté pendant 38 ans, une forteresse impénétrable et si Paul Biya était en grave danger et que les pouvoiristes lui avait arracher le pouvoir et piloter le pilotaient les choses à leur convenance comment le saurions-nous ? » s’interroge le journaliste


Pour s’en convaincre, Auréole Tchoumi rappelle le paradoxe criard entre l’annulation de la célébration de la fête d’unité nationale pour cause du Covid-19 et le déconfinement des populations avec la réouverture des bars en bonus.
« Pensez-vous le président Paul Biya capable de déconfiner le pays tout entier et annuler le défilé militaire du 20 mai ? Pensez-vous réellement Paul Biya capable d'une telle lâcheté au point où à un moment aussi critique de l'histoire de la patrie, il se cache comme une femme au lieu de réconforter son peuple ? », se demande-t-il.

Auréole Tchoumi pense également que Paul Biya en temps normal ne pouvait ne pas envoyer un message de condoléances à la famille éplorée de son piloté personnel (décédé début avril) et à celle du chauffeur de sa femme Chantal Biya.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter