Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 10 26Article 551506

General News of Monday, 26 October 2020

Source: Actu Cameroun

'René Sadi ment honteusement sur les événements de Kumba'

L’activiste Boris Bertolt dénonce le fait que le ministre de la Communication René Emmanuel Sadi ait affirmé dans son communiqué, que l’école Mother Franscisca International n’ait commencé ses activités qu’au début de cette rentrée scolaire.
Pour Boris Bertolt, il y a du mensonge dans le communiqué du gouvernement en rapport avec le meurtre des élèves de Kumba survenu le samedi 24 octobre 2020. Il se trouve que dans ledit communiqué, René Emmanuel Sadi a affirmé que l’école privée Mother Franscisca International Bilingual Academy «n’a lancé ses activités qu’en ce début d’année scolaire 2020/2021, à l’insu des autorités administratives compétentes, et n’a pu bénéficier des mêmes mesures de protection que d’autres établissements scolaires du Département de la Mémé».

Ce qui n’est pas vrai, rétorque Boris Bertolt qui a publié la plaque de cet établissement scolaire sur sa page Facebook. Cette plaque qui n’est plus neuve suffit pour l’activiste à montrer de quel côté la vérité se trouve.

«Voici la plaque de l’école dans laquelle le carnage a eu lieu ce samedi à Kumba. René Emmanuel Sadi dans son communiqué affirme que cette école est illégale et a ouvert ses portes il y’a juste trois semaines. Donc cette plaque date de 3 semaines? Et vous verrez des gens refuser l’enquête indépendante pour nous demander de soutenir la version d’un gouvernement qui ment en permanence », a-t-il écrit.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter