Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 12 18Article 563318

General News of Friday, 18 December 2020

Source: 237actu.com

Remaniement: les choses se précisent pour Célestin Djamen

Le désormais ancien cadre du MRC pourrait se voir confier un poste dans le prochain gouvernement.

Célestin Djamen a quitté le train de la renaissance après 2 ans et demi dans cette formation politique qu’il a rejoint venant du SDF.

Il était en rupture idéologique avec le MRC depuis le boycott des élections locales du 09 février 2020. « Je démissionne du MRC, mais je n’irai pas dans un 3è parti politique », a rassuré celui qui était encore jusqu' au 14 décembre denier, le Secrétaire du MRC en charge des Droit de l’Homme et de gouvernance. « J’ai fait 23 ans au SDF, 2 ans et demi au MRC. Je ne veux pas faire comme certains gens qui vont de parti en parti » a t- il indiqué.

Une entrée dans le gouvernement possible

Si Célestin Djamen exclu toute possibilité de militer dans les rangs RDPC, il déclare cependant être « prêt à rejoindre le gouvernement ».

Célestin Djamen, selon certaines indiscrétions, a reçu la promesse d’entrer dans le prochain gouvernement après la démission du parti de Maurice Kamto.

Hier sur radio Balafon, le membre démissionnaire du MRC a soutenu ceci: «Monsieur Kamto a beaucoup inspiré les gens. Monsieur Kamto, disait-on à l’époque, allait pour servir la République, le gouvernement. Je crois si j’ai bonne mémoire qu’il a fait sept ans au gouvernement et on a trouvé ça tout à fait normal. Je pense que Célestin Djamen peut aussi considérer qu’il est en mesure de servir la République. Je rappelle que monsieur Kamto était ministre de Paul Biya. Il est aujourd’hui président d’un parti d’opposition».

«Je suis prêt à servir mon pays dans tous les domaines. Je ne rends pas service à un individu. Je rends service à mon pays. De la même manière que monsieur Kamto à l’époque a été sollicité pour venir remplacer l’équipe foireuse qui conduisait l’affaire de Bakassi, il a accepté au nom de la République. Et mieux encore, il est allé au gouvernement pour servir la République me semble-t-il. La même logique m’anime et je crois que c’est fondé parce qu’en vérité, quand on fait appel à vous parce que les choses ne marchent pas très bien parce qu’on pense que vous avez les qualités pour apporter une espèce de contribution à l’édification d’un pays encore plus prospère, je ne vois pas de raisons pour lesquelles je dirais «non» quand mon pays m’appelle», a ajoute Célestin Djamen, ancien conseiller municipal SDF à la mairie de Douala 3e.

Chantal Tuile

Chantal Roger Tuile, ex journaliste, aujourd’hui interdit d’exercer au Cameroun, a révélé dans une interview accordée au site Journal du Cameroun, les tractations, à coût de dizaines de millions de Fcfa, que le régime de Yaoundé aurait entrepris avec certains cadres du MRC, pour trahir Maurice Kamto. Il a cité des sommes comprises entre 50 à 500 Millions de FCFA.

Célestin Djamen aurait, toujours selon Tuile, démissionné du MRC, contre une promesse d’entrée dans le prochain gouvernement. L’ancien militant du MRC serait entrain de finaliser les procédures administratives pour avoir sa propre formation politique, croit savoir Chantal Roger Tuile

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter